Download in HD

La Petite Fille aux allumettes

Court-métrage d'animation de Roger Allers Animation, drame et fantastique 7 min 2006

Une nouvelle adaptation du célèbre conte d'Hans Christian Andersen. L'histoire d'une fillette pauvre qui vend des allumettes dans le rue.

La nuit du réveillon de fin d'année se profile. La neige et le froid n'empêchent pas les habitants de préparer joyeusement cette nuit de fête. Malgré tout une petite fille ne partage pas cette joie communicative car cette fillette se retrouve seule à la rue après le décès de sa grand-mère. Son unique recours pour échapper à la faim est de vendre quelques allumettes qu'elle protège soigneusement. Grelottante, elle tente de les proposer aux passants mais ceux-ci sont indifférents, ils n'achètent pas et ne perçoivent pas la détresse de cette enfant transie de froid et affamée. Il ne lui reste alors plus qu''à se blottir dans un petit coin d'une rue et à attendre, attendre quoi ?

Qui peut acheter des allumettes à une pauvre petite gamine aussi ravissante soit-elle un soir d'effervescence comme celui du réveillon ? Personne bien sûr car il ne vient pas à l'idée des braves gens de s'apercevoir que la fête, la bonne chair et les cadeaux ne concernent malheureusement pas tout le monde. Cependant elle va s'enchanter à sa manière pour cette fin d'année. Seule dans son recoin, blottie dans la neige elle va décider d'allumer ses allumettes. De là, devant ses yeux pétillants et émerveillés vont apparaître des mirages conformes à ses rêves brefs et inaccessibles. Un poêle à l'âtre rougeoyant lui donne une sensation de bien-être avant de disparaître. En grattant sa deuxième allumette, c'est un repas fastueux dressé sur une jolie table mais l'illusion s'envole bien vite. La lueur d'une troisième allumette lui amène un traîneau tiré par des chevaux vers une somptueuse demeure où l'attend sa grand-mère pleine de tendresse devant un magnifique sapin mais tout s'efface. La petite fille s'offre un bouquet final en allumant le restant du contenu de sa petite boîte et là, sa gentille grand-mère la prend dans ses bras et l'emmène vers un horizon plus tranquille. Le bonheur, la délivrance lui sont enfin promis alors que la neige étend son manteau et que la fête continue pour les autres.

Ce court-métrage, œuvre du réalisateur américain Roger Allers ,est une véritable merveille. L'atmosphère de la ville et les personnages sont hallucinants de réalisme et de beauté. Les expressions de cette petite fille si belle et si digne dans sa misère émeuvent au plus haut degré. Ce conte de Hans Christian Andersen bien connu nous projette dans un monde dont l'inégalité n'a jamais cessé d'accomplir ses méfaits. Beaucoup trop de gens, à l'image de cette adorable fillette; meurent seul dehors lors d'une nuit d'hiver sans que personne ne s'en émeuve de trop. A chaque miracle produit par une lueur fugitive, le noir et blanc symbolisant la misère se transforme en images colorées qui font ressortir le contraste entre la vie et les rêves les plus fous. La musique qui accompagne ce film est d'une grande beauté et sublime l'émotion que dégage ce court moment de tragédie.

Vraiment, regardez cette œuvre dont je vous mets le lien car ce court moment vous donnera certainement envie de le retrouver encore et encore. Merci à Hans Christian Andersen de nous avoir transmis un conte aussi cruel et réaliste mêlé à une infinie tendresse et merci à Roger Allers de nous avoir offert une si belle et bouleversante adaptation à travers ce dessin animé.

Le Film :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19551363&cfilm=20580.html

streaming film complet