Download in HD

Les Maîtres

Film de Luigi Zampa Drame 1 h 53 min 30 octobre 1975

Quelques heures après son arrivée dans une ville étrange, une jeune institutrice est l'objet d'un respect mêlé de crainte pour la population qui la croit liée à la mafia.

Gente di rispetto est un film-dossier dont on aurait perdu la moitié du contenu. Il ne faut pas voir le film de Luigi Zampa comme une enquête rigoureuse, mais comme une variation étrange et perchée des films de Francesco Rosi ou Damiano Damiani, comme si Cadaveri eccellenti avait été réalisé par Mario Bava. Film de mafia mais surtout film mental (la présence de Leonardo Benvenuti et Piero De Bernardi futurs scénaristes de Once Upon a Time in America pour Sergio Leone n'est pas innocente) et psychose d'une femme étrangère, introduite dans un monde d'hommes, de violence et de clichés. Le deux mâles importants répondent aux stéréotypes latins : l'amant moustachu jaloux (Franco Nero) et le patriarche (James Mason), forcément cultivé (sorte de vision grotesque du personnage de Burt Lancaster dans Gruppo di famiglia in un interno de Luchino Visconti), forcément au passé trouble (donc fasciste). Les morts se muent en mannequins sans que personne ne sourcille (surtout pas le réalisateur qui filme longuement ces êtes de cire), un nain apparait, la pluie intervient au moment le plus dramatique, les entrailles de la ville sont des labyrinthes, des visages aux fenêtres et un lourd silence dans une Sicile de carte-postale. Tout concourt à faire du récit un fantasme, encore moins son plan final qui ferme une boucle avec les premiers plans et qui ouvre l’hypothèse que tout ceci n'a jamais eu lieu en dehors de la tête de Jennifer O'Neill. Fascinant.

streaming film complet