Download in HD

Clochette et le Secret des fées

Long-métrage d'animation de Peggy Holmes et Roberts Gannaway Animation 1 h 17 min 10 octobre 2012

Il existe un royaume interdit au-delà de la Vallée des Fées où l'hiver est roi: la Forêt Blanche. Clochette toujours aussi intrépide et têtue, décide de s'y aventurer. Et alors qu'elle en franchit la frontière, un phénomène étrange se produit: ses ailes se mettent à scintiller de mille feux. Intriguée, Clochette cherche à retourner dans la Forêt Blanche malgré le danger. Elle y fera une rencontre qui va bouleverser non seulement sa vie mais également celle de toutes ses amies et de la Vallée des Fées. Mais qui est donc cette mystérieuse fée des glaces qui lui ressemble tant ?

Le cycle des saisons s'achève enfin! Comme prévu, le quatrième long-métrage des aventures de la Fée Clochette est entièrement dédié à l'Hiver afin de boucler la boucle. Entre-temps, les fans ont pu attendre le film d'animation (sorti cette fois-ci 2 ans après le précédent film) grâce au moyen-métrage cliché mais sympathique, Clochette et le Tournoi des Fées. Mais cela ne va pas s'arrêter là puisque deux autres suites sont annoncées tant le succès de la saga Disney Fairies est important.

Clochette et le Secret des Fées marque également une grande première pour DisneyToon Studios. C'est la première fois qu'un film Clochette est distribué au cinéma et à grande échelle à l'international. John Lasseter en personne a pensé que la saga pourrait enfin avoir droit à une sortie au cinéma (seuls quelques rares duplexes avaient jusque là distribué les précédents films dans un temps limité) et en 3D. Bonne ou mauvaise idée?

Et bien, aucun des deux. La première bonne nouvelle à propos de ce quatrième volet est qu'on revient enfin à une ambiance plus féerique et magique. Peggy Holmes et Bobs Gannaway ont eu la bonne idée de faire découvrir à leur public une nouvelle partie du Pays Imaginaire: La Forêt Blanche, un royaume peuplé par les fées de l'Hiver auquel les fées d'été n'ont pas accès à cause du givre pouvant briser leurs ailes et délimité par une frontière représentée par une branche au-dessus d'une rivière dont une partie est sèche et une autre est couverte par la neige. Et rien qu'une idée comme celle-ci, ça donne au film un charme certain.

L'univers de la saga continue de s'étendre et propose un bon lot de moments très poétiques qui viennent apporter une bonne fraîcheur. L'animation a beau être toujours en-dessous de la moyenne, il y a bien plus d'efforts sur les décors et les couleurs, on sent enfin les artworks, on sent enfin le travail des artistes de DisneyToon Studios, la boîte violeuse a enfin réussi à trouver sa voie et à retravailler un univers dont elle devait montrer toute sa richesse.

Bien entendu, l'histoire est toujours autant destinée aux enfants, et surtout aux petites filles. Aucun méchant à l'horizon (ce qui n'est pas une mauvaise chose), des dialogues assez simples, quelques révélations que tout le monde aura deviné bien des minutes à l'avance et un Deus Ex-Machina sorti de nulle part qui laisse de nombreuses questions en suspens quant au fonctionnement de la magie dans cette Vallée des Fées. Mais le tout se laisse regarder avec plaisir. C'est fait dans la bonne humeur, les personnages sont sympathiques et comme je l'ai dit, l'univers de la saga est toujours aussi chouette.

Les compositions de Joël McNeely sont beaucoup plus mémorables que dans Clochette et l'Expédition Féerique et sont toujours très agréables à écouter. Mais les sonorités celtiques continuent à être absentes à mon grand regret. Et au bout de 4 films, je commence à saturer sur les starlettes de Disney Channel qui viennent chanter leurs tubes en générique de fin (sauf qu'ici, la chanson se retrouve même pendant le film!).

Clochette et le Secret des Fées n'a sûrement pas sa place au cinéma car il ne faut pas déconner, il reste fait avec des moyens réduits et son format est bien plus destiné pour le marché vidéo mais passé ce détail, c'est une nouvelle aventure très satisfaisante. On sent la volonté de vouloir terminer l'arc des saisons (notamment avec l'arrivée de la soeur de Clochette, Cristal) et de proposer un divertissement familial de bonne facture. Je le redis, c'est loin d'être aussi mauvais qu'on pouvait le craindre. Le charme est là, l'honnêteté est là et la magie est souvent au rendez-vous.

streaming film complet