Download in HD

Mary à tout prix

Film de Bobby Farrelly et Peter Farrelly Comédie romantique 1 h 59 min 15 juillet 1998

Ted mandate Pat Healy, un détective privé, pour retrouver Mary, l'amour de sa vie. Mais quand Pat la retrouve il décide de la garder pour lui-même.

L'amour de jeunesse ! Tu sais celui qui file mal au bide. Celui qui tétanise, qui te sèche la gorge et te fait bafouiller comme un con quand elle ou il passe à moins de vingt mètres. Ce premier amour qui occupe tout ton champ de vision et prend l'importance folle de l'éternité du haut de tes quinze piges. Le marqueur émotionnel majeur de ta petite vie qui va modeler ton futur toi. L'apprentissage de la douleur avec ce "Non" sec et définitif ou l'explosion d'un bonheur nouveau et incontrôlable avec ce "Oui" murmuré au creux de ton oreille. Ces options émotives dangereuses qui feront de ton petit cul rose un Dom Juan, un amoureux transi ou un putain de serial-killer.

C'est du côté de l'amoureux transi que se trouve Ted. En effet Ted n'a jamais pu tirer un trait sur son amour de jeunesse : La superbe Mary. L'accident de braguette intervenu chez la belle, juste avant de partir pour le bal de fin d'année lui a laissé un gout amer dans la bouche et une dizaine de points de suture dans le slip. Mais quinze ans plus tard et une vie amoureuse insipide vont avoir raison de sa timidité et le décider à retrouver son amour de jeunesse. Pour ce, Ted décide d'employer un détective privé du nom de Pat Healy qui après quelques recherches mettra la patte dessus. C'est à Miami que l'étrange Healy retrouvera Mary. Celle-ci est devenue chirurgien orthopédique, elle est encore célibataire et toujours roulée comme une déesse. Il n'en faut pas plus à Healy pour vouloir se la garder pour lui et tenter de la charmer comme il le peut. Malgré les mensonges d'Healy sur l'état de Mary (Obésité, handicap, nombreuse maternités...), Ted décide tout de même de se rendre à Miami pour revoir celle par qui son petit coeur fut brisé et son pénis balafré.

Après avoir trépané le Buddy Movie avec Dumb and Dumber, les frères Farrelly s'attaque à la Comédie Romantique en lui appliquant les mêmes recettes que leur premier film. Une recette bien grasse et sentant bon l'huile de friture dont les frangins ont le secret. C'est la (encore) fraîche Cameron Diaz que les Farrelly Bros vont offrir aux appétits voraces d'une bande de dégénérés en tout genre. La jolie blonde devient la souris au milieu de cette bataille de chats un peu tarés. Une souris perdue dans un labyrinthe de bêtise crasse, tentant d'éviter les pièges de ces prédateurs au front bas et cherchant au milieu de ce fatras de connerie douteuse et régressive le grand amour.

C'est une bluette que nous offre les frérots pétomanes, une bluette où romantisme sucré et vulgarité assumée cohabitent admirablement. Les gags sont énormes et étirés à l’excès; comme le gag de la braguette qui d'une blague courte, potache et douloureuse, redoutée par tous les mecs de la planète, devient sous la houlette experte et irrévérencieuse des frangins un moment magique et d'une drôlerie rafraîchissante. Les blagues Bigger Than Life se succèdent et tire le film vers un absurde renouvelé, un burlesque frôlant le Surréalisme. Les thèmes récurrents des Farrelly se mettent en place avec ce troisième film. Le Trash, les freaks, le Road-Movie et le handicap sont passés à la moulinette sans concessions des deux frères. Le Romantisme, ce sentiment pourtant si fragile, n'est jamais parasité par le Trash. Il reste intact face aux assauts répétés de la vulgarité dégoulinante. Tout est sujet à moquerie, tout devient déconnade, les préjugés disparaissent, s'effacent devant l'énormité et le mauvais goût de la vanne. Les à-priori n'existent plus dans un monde où tout le monde est égal face à la connerie.

LIBERTÉ de ton, ÉGALITÉ de traitement, FRATERNITÉ dans la bêtise insondable.

Les Farrelly forgent avec la dextérité de l'artisan vanneur, avec l'amour du gag bien fait, le matériau de la nouvelle comédie Américaine. Ce matériau trash qui envahira la comédie Ricaine de la décennie à venir et fera les belles heures de la bande à Apatow. Mary à tout prix avec Dumb and Dumber et Fou d'Irène donne naissance au triptyque le plus con de la comédie Américaine. Une connerie si épaisse, si profonde, si pure qu'elle est en droit de réclamer le qualificatif ( pourtant si usurpé) de géniale.

streaming film complet