Download in HD

La Nuit de tous les mystères

Film de William Castle Épouvante-Horreur 1 h 15 min 17 février 1959

Le millionnaire Frédérick Loren organise, suivant une idée de sa femme Annabelle, un jeu où il offrira 10000 $ à chacun des participants sélectionné qui acceptera de passer la nuit dans sa maison hantée. Les invités à peine arrivés, d'étranges phénomènes se produisent.

Pour distraire son couple en mal de sensations, un dandy millionnaire à la moustache élégante organise une petite fête chez lui : contre la somme de 10.000 dollars chacun, cinq inconnus sont invités à passe la nuit dans sa maison soi-disant hantée où de nombreux meurtres ont été commis. Interdiction de sortir, ou alors ils repartiront aussi fauchés qu'ils étaient venus !

Après plusieurs secondes de cris stridents sur un écran noir, le lugubre générique d'introduction démarre, et l'ambiance est tout de suite posée : les invités sont lentement amenés vers ladite maison dans des corbillards noirs, pendant que les visages de deux narrateurs nous annoncent que la nuit sera sinistre…

Le fan de film d'horreur que je suis se réjouissait donc de voir la suite, et pour dire les choses franchement, j'ai été déçu. Le titre américain ("House on Haunted Hill") est trompeur, et il ne s'agit en aucun cas d'un film d'épouvante, mais davantage d'un thriller à la Hitchcock, avec ça et là quelques scènes vaguement horrifiques (bon, j'avoue que la vieille m'a fait sursauter, mais c'est bien la seule fois).

Le long métrage, malgré sa courte durée, possède une longue phase d'introduction durant laquelle les personnages découvrent l'étrange maison de monsieur Loren, si bien que lorsque le twist est enfin révélé, on a la curieuse impression que l'intrigue n'a jamais vraiment démarré.

En ce qui concerne les acteurs, Vincent Price mis à part, le reste du casting est assez cheap. L'héroïne principale passe son temps à nous percer les tympans avec ses cris stridents, mais elle est tellement mal dirigée qu'elle le fait souvent avec plusieurs secondes de retard. Faible budget oblige, les effets spéciaux ne sont pas des plus sophistiqués, mais quand une scène censée vous glacer le sang vous fait hurler de rire (vous verrez de quoi je parle à la fin), c'est qu'il y a un petit problème…

Alors, je critique, je critique, mais tout n'est pas mauvais dans "La nuit de tous les mystères". Certains détails comme la présence d'une cuve d'acide dans la cave donnent un charme non négligeable à ce film sans prétention, et si certains estimeront que ce sont des trous béants dans le scénario, j'ai apprécié que le réalisateur ne nous explique pas le "pourquoi du comment" pour chaque évènement mystérieux s'étant produit durant la fameuse nuit.

Finalement, mon seul vrai souci, c'est que ce film avait un réel potentiel pour effrayer le spectateur, et qu'au final, il ne fait que le distraire. Le rythme est trop lent, et à l'exception de Nora Manning, aucun personnage ne semble craindre pour sa vie. Comme dans tout bon film de maison hantée qui se respecte, j'aurais ainsi aimé assister à de vrais phénomènes surnaturels, ou encore voir les protagonistes se perdre dans les dédales d'une grande bâtisse aux nombreux passages secrets. Il n'en est rien, et tout au plus, le réalisateur filmera encore et encore le même couloir aux allures à peine gothiques.

Un beau gâchis, quoi.

streaming film complet