Download in HD

There Is a Secret in My Soup

Film de Yeung Chi-Kin Thriller et Épouvante-horreur 1 h 25 min 5 janvier 2001

Un crâne est retrouvé par la police dans une poupée "Hello Kitty". Des suspects sont interrogés pour retracer le calvaire de la victime.

Classé Catégorie III mais sorti après la rétrocession de Hong Kong à la Chine, "There is a Secret in My Soup" est sans doute l'un des pires films du genre, autant qualitativement qu'en terme de contenu.

Cela peut d'abord s'expliquer par le budget dérisoire pour lequel le film a été produit. Pas besoin d'avoir des chiffres pour s'appuyer là dessus, ça se voit à l'image ! On aura rarement vu des acteurs aussi mauvais dans un film de ce genre ! Mais le pire reste le nombre de décors qui peuvent se compter sur les doigts d'un moignon : La majorité de l'action se déroule dans la même pièce (avec cette immense peluche Hello Kitty carrément floutée dans la version du film que je me suis procuré - j'imagine que les producteurs n'avaient pas les droits pour faire apparaître cette peluche) et tourné intégralement avec une courte focale on ne peut plus kitsch.

Bon, si c'était un huit clos, on n'aurait sans doute rien dit. Sauf que "There is a Secret in my Soup" n'est pas non plus un huit clos vu qu'il reprendre EXACTEMENT le même schéma narratif que dans "Dr Lamb", "The Untold Story", "Daughter of Darkness" ou "Suburb Murders" : On découvre une scène du crime, on met la main sur le(s) suspect(s) qui racontent toute l'histoire sous forme de flash-back.

Et avouons-le, c'est très pénible à suivre. Les interactions entre les personnages sont inintéressantes. On se retrouve très vite à suivre le calvaire d'une jeune femme suffisamment stupide pour voler de l'argent au mec qui l'héberge : Un truand à la petite semaine qui gère une maison close. Le reste du film, c'est une succession d'humiliations et de rouages de coups assez malsains mais pas du tout gore et franchement gratos. On est à se demander pourquoi ces gens s'encombrent avec cette meuf, autrement que pour assouvir leurs penchants dégueulasses ! Et que dire du climax qui vire au cannibalisme (clin d'oeil évidemment OVER FORCE pour les fleurons du genre "Ebola Syndrome" et "The Untold Story") sans la moindre raison autre que dégouter le spectateur ? Les mecs auraient pu tout simplement se débarrasser du corps discrètement !

Alors évidemment, ces critiques auraient pu s'appliquer à 90% des autres productions du genre. Sauf que dans "There is a Secret in my Soup", il n'y a juste aucun effort pour te faire croire à la cohérence de cette histoire crapoteuse ! On a beau avoir du mal à croire que le gamin au début du film "Dr Lamb" devienne le psychopathe que l'on connait uniquement en épiant ses parents en train de copuler, mais pourtant les réalisateurs font l'effort de justifier la chose, que l'on n'y croit ou pas !

Ici il n'y a RIEN ! Rien qui ne justifie vraiment les agissements de personnages tous plus insupportables les uns que les autres, même pas un semblant de nihilisme ou de misanthropie inhérentes à ce genre si décrié ! Même les scènes plus érotiques (encore MOINS émoustillantes qu'un TV film du dimanche soir sur M6 mais au cachet visuel similaire) sont posées là sans aucune raison, avec un personnage qui n'a d'ailleurs rien à voir avec l'intrigue !

"There is a Secret in my Soup" est vraiment à éviter. Inintéressant au possible, j'ai compté seulement une scène assez curieuse pour tout amateur de bis déglingué : Une scène où un mec va carrément lustrer une prostituée qui se trémousse à poil sur sa voiture ! Il la rince, l'essuie, lui passe l'aspirateur (!!!), et tout ça sans le moindre coït ! Ça a le mérite d'être original mais c'est tout bonnement ridicule. J'ai eu l'impression d'avoir à faire au fantasme d'un kéké tuning super fétichiste !

Sans aucun doute l'une des productions les plus racoleuses que le genre Catégorie III a connu !

streaming film complet