Download in HD

Once Upon a Time

Film de Jeong Yong-Ki 1 h 50 min 31 janvier 2008

Once upon a time in Korea arbore une affiche fort alléchante qui fait d'emblée penser à un Indiana Jones à la Arsène Lupin. Le contexte est intéressant puisque l'action se passe durant l'occupation japonaise en Corée du Sud (durant la fin de la seconde guerre mondiale). Cela laisse présager de bons moments de suspens. Et la bande-annonce nous montre aussi que le film aura son lot d'humour et de glamour.

Le duo d'escrocs cambrioleurs qu'on nous présente nous semble sympathique, la rivalité amoureuse pour la jeune femme avec un officier "japonais" étant posée. Les éléments pour servir un scénario classique mais rafraichissant sont là. On nous présente aussi le duo de comiques faisant parti de la résistance, un sous-officier un peu récalcitrant, un chef japonais un peu à l'écart et un prêteur sur gage. Des personnages secondaires qui ne restent pas forcément à leur place. Je m'explique.

Au début l'histoire amuse lorsque les deux héros se retrouvent à voler le diamant le même soir. On se délecte déjà des interactions futures entre eux et des situations cocasses qui suivront. Mais plusieurs petits cailloux viennent se mettre dans la mécanique. Pour commencer, les objectifs des personnages ne sont pas bien explicités ce qui aura pour conséquence qu'on ne se sent pas impliqué. En ce qui concerne la jeune femme, on se dit qu'elle "s'amuse" à voler mais que c'est nécessaire pour survivre, on comprend ensuite qu'elle le fait car elle souhaite quitter la Corée, sans qu'on comprenne vraiment d'où vient sa motivation. Le héros c'est la même chose, c'est un escroc, ce qui le motive c'est l'arnaque mais on ne comprend pas où il va et ses intentions réelles. Pareil pour l'officier japonais.

Ensuite, il y a trop d'histoires annexes mettant en scène des personnages secondaires. Le film est surchargé de petites scènes sans grand intérêt, à tel point que l'on apprend pas à connaitre les personnages principaux. Au final, j'étais plus attachée au duo comique dont on connaissait les motivations, qu'aux héros.

Pour finir, le film manque d'un bon fil conducteur et de cohésion. Avec tout ce que j'ai cité précédemment, j'ai décroché assez rapidement du film. Et alors que ça faisait un moment que je n'en pouvais plus, seulement 1h20 de film était passé... la dernière demi-heure a été longue et si je n'avais pas été avec des amies, je pense que j'aurais dérogé à mes principes et arrêté le film. La scène finale nous donne l'impression d'être revenus au point de départ, à un détail près, une complicité entre les deux héros que l'on a attendu TOUT le film ! (là le film pourrait commencer, on suivrait les héros dans leurs manigances)

Il y a quand même quelques scènes amusantes et une jolie ambiance rétro par moments... enfin rien qui sauvera le film à mes yeux.

"Once upon a time" est un "faux diamant" qui ne tient pas ses promesses !

streaming film complet