Download in HD

Train de nuit dans la Voie lactée

Long-métrage d'animation de Gisaburo Sugii et Arlen Tarlofsky Animation, aventure, drame 1 h 53 min 13 juillet 1985

Un jeune chat désire prendre le Galactique Express, un train mythique qui traverse la voie lactée.

Le conseil du dimanche d'Ann-Aël ! Vous l'attendiez, le voilà !

Si vous avez envie d'une après-midi sympathique et d'un petit film en famille avec les gosses, au lieu du banal Disney ou du Dreamworks sans saveur, optez donc pour un petit combo Sausage Party/Train de Nuit dans le Voie lactée/Le Tombeau des Lucioles. Votre enfant apprendra la vie en un temps record et en sortira avec un réel trop plein de maturité. (Ce paragraphe était 100% ironique, au cas où certains en douteraient. Alors par pitié, ne le faites jamais. Ça évitera à vous, parents, une monstrueuse gêne, et à vos enfants une quinzaine d'années de psychanalyse.)

"Pourquoi donc ?", me direz-vous. J'y arrive.

Lorsque j'ai acheté ce film d'animation chez Cultura, je m'attendais à avoir entre les mains une petite pépite style Ghibli-trop mimi-Royaume des Chats...etc. Que nenni, braves gens.

Bon, une pépite, c'en est une, sans aucun doute.

Trop mimi...Non. Pas vraiment. Loin de là, même. Ça commence choupi tout plein pourtant mais je te jure que ça vire assez vite dans le malsain.

Pourquoi donc ? J'y viens, j'y viens.

Alors tout d'abord je tiens à préciser que je vais semi-spoiler le film. C'est à dire que c'est pas entièrement un spoil dans la mesure où tu devines le truc quand même relativement vite. Si vous préférez découvrir par vous-même, je vous invite à arrêter votre lecture dès maintenant.

Imaginez-vous, un soir. L'un de vos parents, bien patraque et alité vous demande gentiment d'aller acheter du lait. Soit, vous y allez et à l'épicerie, vous entendez parler d'un mystérieux train de nuit en partance pour On-sait-pas-trop-où. Par curiosité, vous montez dedans et tout se passe plutôt pas mal, sauf que l'un des passagers descend à l'arrêt "Cancer des testicules" et que les arrêts ont tous des noms assez chelous style "Incendie", "Tremblement de terre" voir "Naufrage du Titanic". Véridique, le dernier.

Notre petit tchou-tchou à chats-chats serait donc ni plus ni moins qu'un vaisseau en partance pour le paradis.

Donc moi j'ai rien contre les métaphores un peu morbides où il est question de la mort, tout ça...mais bon quand même...ne nous vendez pas ça comme un film pour enfants avec des petits chats tout mignons comme protagonistes, les gars. Parce que même si ce film est assez fidèle au roman d'origine, les personnages étaient apparemment des humains. Pourquoi les remplacer par des chatons, alors ? En quoi ça sert le récit ? Ça incite juste les gamins à voir le film car la jaquette est super jolie et mignonne de manière à ce que CRAC, le piège se referme méchamment sur eux. Depuis quand tu fous Hello Kitty sur un paquet de Marlboro, bordel de merde ?

Bon bref, à part ça, je dois vraiment avouer que le film est assez magnifique, tant sur le fond que sur la forme. C'est poétique, coloré et incroyablement hypnotisant. On est vraiment happés par cet univers si particulier.

Donc pour terminer...bah regardez-le, évidemment ! (mais sans les gamins, de préférence...)

streaming film complet