Download in HD

À cran

Téléfilm de Alain Tasma Drame 24 mars 2003

Après le suicide d'Henri Lefort, officier de police judiciaire, un psychologue est envoyé sur les lieux pour soutenir les équipes. Peu à peu, chacun lui confie ses peurs et ses doutes : Edith, jeune officier humaniste, Nadia, nouvelle recrue experte en infiltration, Donnadieu, le flic droit et intègre et Bob, l'ami fidèle au grand cœur. Très vite, les secrets qui rongent ces flics émergent... Qu'est-ce qui a conduit Lefort à commettre l'irréparable ? Seul Bob détient la réponse...

A cran, on peut dire sans trop rougir qu'il s'agit du The Wire français. Surtout la deuxième saison qui laisse vraiment plus de place aux méchants. Bon, maintenant il faut tout de même préciser, ce n'est pas aussi bien écrit ni réalisé que la série américaine. Maiiiiis, on peut tout de même se réjouir de l'immense effort.

Côté mise en scène, je reprocherai certaines lourdeurs, notamment une utilisation un peu inutile des flash back (c'est vrai qu'il s'est écoulé deux ans entre les deux saisons, mais bon...on ne peut pas non plus toujours mâcher tout le travail du spectateur). Puis de temps à autres, un découpage un peu maladroit. Mais dans l'ensemble ça se tient. Les acteurs sont tous très bons. Enfin... les 15 premières minutes je n'étais pas trop convaincu par certains, mais par après, on rentre dedans; en plus les acteurs se la jouent américains. La palme revient certainement à Daniel Russo qui me donne l'impression d'être un John Wayne français. Dommage que Catherine Jacob n'ait pas eu un petit rôle.

Côté scénario, ça balance bien. C'est quand même plutôt bien foutu. Même si au final de la première saison on peut se poser des questions sur la réelle utilité du psy. La deuxième saison commence très fort et atteint vraiment le niveau de The Wire. Mais le second épisode (je rappelle qu'il y a 2 saisons de 2 épisodes de chacun 1h40) est déjà plus faible. Il y a aussi certaines idées un peu 'gros' genre, le plan d'évasion ne paraît pas crédible pour un sou. Mais comme ça amène autre chose ça passe. La première saison possède par contre le pitch le plus intéressant: montrer que les flics ne sont pas que des gros durs, bien que les personnages soient américanisés et agissent vraiment en guerrier sans peur la plupart du temps ; en fait, ce petit regard sur les coulisses, même si ça n'est pas la vraie réalité, est intéressant et apporte une impression de réalisme plutôt sympathique.

Bref, j'avais peur en abordant cette série, malgré les bons conseils d'un ami, et finalement j'ai passé un très bon moment. La série n'est pas exempt de défauts, mais c'est clairement dans le haut du panier des séries françaises (évidemment, à côté de Julie Lescaut), mais aussi américaines. Je recommande!

streaming film complet