Download in HD

The Final Test

Film de Lo Kin Science-fiction et action 1 h 29 min 20 mars 1987

Une entreprise futuriste gère ses employés comme des robots en les droguant. Le nouveau chef de la sécurité le voit et tente de remettre de l'ordre.

Rares sont les réalisateurs hongkongais à s'être aventurés dans la science fiction, et même ces dernières années où le cinéma local a fait pas mal de progrès en terme de CGI, les quelques incursions dans le genre ont été rares et souvent ratées. J'en veux pour preuve le foireux Wesley's Mysterious File (2001) de Andrew Lau ou plus récemment le nullos mais rigolo Future X-Cops (2010) de Wong Jing. Mais en 1987 sortait de nulle part The Final Test, un remake à peine caché de Outland (1980) avec Sean Connery. N'ayant pas vu ce dernier, je ne saurais vous dire quel est le meilleur des deux, mais malgré des défauts évidents, The Final Test s'en sort avec les honneurs malgré un budget apparemment des plus serrés.

Le film commence d'ailleurs sur les chapeaux de roue, avec un cameo de 10 minutes de Chin Siu-Ho (Fist of Legend, The Tai-Chi Master) tentant de s'échapper d'un batiment gardé par des hommes armés jusqu'aux dents, le tout sur des couleurs au ton sépia du plus bel effet. C'est intense, violent, et sans doute une des meilleures scènes du film. On sent que le réalisateur a envie de faire les choses biens et d'ailleurs, les scènes d'action sont nombreuses et bien clairsemées durant 1h25. Combats à mains nues, fusillades, ils sont plutôt bien foutus, nerveux et nous permettent de patienter jusqu'au long final explosif, noir et jusqu'au boutiste comme souvent à l'époque durant lequel Austin Wai (The Blade, Pom Pom and Hot Hot) va affronter tour à tour un Blacky Ko (Soif de Justice, Masked Prosecutor) en mode Desireless et un Yuen Wah (Dragons Forever, Kung Fu Hustle), malheureusement sous exploité, transformé pour l'occasion en cyborg sans entrejambe (vous comprendrez à la vision).

Et si j'emploie un peu plus haut le terme « patienter », c'est parce que le réalisateur a jugé bon d'inclure des scènes comiques amenées en partie par l'insupportable tête à claque Billy Lau (Mr Vampire, Pedicab Driver) qui une fois de plus en fait des tonnes, cabotinant à mort dans chacune de ses scènes, donnant des envies de meurtre à tout spectateur normalement constitué qui se respecte. Et c'est fort dommage car en restant sérieux du début à la fin, The Final Test aurait pu faire un sans faute, d'autant plus que le reste du cast, Austin Wai en tête, s'en tire plutôt bien lors des scènes beaucoup plus noires (viol, passage à tabac,...). A noter un petit cameo sympathique de Eric Tsang, plus sérieux qu'à l'accoutumé (époque My Lucky Stars, ne l'oublions pas...).

Au final, cette petite production Sammo Hung fait parti du haut du panier des films de science fiction hongkongais, preuve qu'avec peu de moyens et très peu d'effets spéciaux, on peut arriver à faire quelque chose qui tienne la route. The Final Test est un film efficace, nihiliste, bourré de bonnes scènes d'action, mais malheureusement entaché par un humour et des scènes comiques qui n'avaient franchement rien à faire ici.

streaming film complet