Download in HD

Fool for Love

Film de Robert Altman Drame 1 h 46 min 6 décembre 1985

Alors qu'elle attend son petit ami dans un motel, May est rattrapée par son passé en la personne de Eddie, un ancien amour. Mais la situation devient vite malsaine lorsque l'on apprend qu'il est en réalité son demi-frère...

Je ne suis pas le dernier à m'agacer de la filmographie de Robert Altman, faite de chef d'œuvre (M.A.S.H., Le privé) mais aussi de nombreux films sans intérêt. En revanche je ne suis pas d'accord pour classer Fool for love dans cette seconde catégorie. Ayant moi même failli éteindre mon écran au bout d'une demi heure je peux comprendre que beaucoup n'ait pas accroché. Mais cette adaptation de la pièce de Sam Shepard mérite vraiment d'être regardée jusqu'au bout.

Alors oui la première demi heure est extrêmement longue et répétitive. On y suit un couple dans une chambre de motel miteux s'écharper et se rabibocher un nombre incalculable de fois. L'histoire semble tourner en rond et les personnages ne dégagent aucune sympathie. Deux stéréotypes de l'Amérique profonde, elle parfait serveuse de diner au bard de la route 66, lui carricature du cow-boy des bottes jusqu'au chapeau. Shepard s'est d'ailleurs inspiré de son propre père, un fermier lunatique et violent, pour écrire ce rôle, qu'il interprète également.

Puis arrive enfin le moment où les deux protagonistes en ont marre de s'engueuler, ce qui nous permet d'y voir un peu plus clair dans cette histoire plus profonde qu'il n'y parait. Robert Altman creuse la psychologie de ses personnages pour laisser apparaitre des âmes sensibles malmenées par la vie. Commence alors un voyage temporelle, aux accents de thérapie freudienne, dans le passé trouble de deux amants perturbés. Un voyage à la recherche d'un traumatisme passé, dont le moteur est le mystérieux personnage interprété par le génial Harry Dean Stanton qui excelle dans ce genre de rôle.

Entre flash back et réalité, le film Robert Altman flirte avec un univers onirique pour gratter le vernis de "l'american way of life". Derrière la façade idyllique il y'a des traumatisme, des cadavres dans les placards, et autres joyeusetés titillant la morale des braves gens. Ainsi Fool for love est bien moins un drame romantique qu'un portrait au vitriol d'une Amérique viciées. Ainsi Fool for love n'est pas un de ces films minables de Robert Altman, mais une œuvre captivante injustement dénigrées.

streaming film complet