Download in HD

Une virée en enfer 2

Film de Louis Morneau Thriller et Épouvante-horreur 1 h 27 min 2008

Deux couples d'amis, en route pour Las Vegas, sont pris en chasse par un chauffeur routier sadique et psychopathe...

Cette suite du surprenant "Joy Ride", réalisée cette fois par Louis Morneau et sortie directement en DVD en 2008, est très mauvaise. Et c'est d'ailleurs sans surprises, ce n'est donc pas vraiment une déception, mais je ne sais pas pourquoi, je suis tout de même fasciné par ce genre de suite. Enfin bref, nous ne retrouvons personne du premier film, excepté Rusty Nail, plus susceptible que jamais, qui s'en prend cette fois à une bande de jeunes partant en virée à Las Vegas. Bon voilà, nous n'avons absolument rien d'original, déjà rien qu'à partir du synopsis. Du réalisateur, je ne connais que "Bats - La Nuit des chauves-souris" donc autant dire que ça partait déjà mal et nous y retrouvons d'ailleurs les mêmes soucis de mise en scène. C'est-à-dire que nous avons déjà un très mauvais scénario mais le réalisateur rajoute par-dessus une mise en scène molle et plus que classique qui n'arrange rien. Nous nous retrouvons alors face à quelque chose qui n'égale même pas les téléfilms M6 pseudo-thrillers. Pourtant, ce n'est pas le format DTV qui pose problème, "Duel" de Steven Spielberg par exemple était au départ un téléfilm et pourtant, le film s'en sort très bien avec très peu de moyens. Ici, le film reprend tous les ingrédients de son prédécesseur, qui empruntais déjà à d'autres, sans y ajouter une petite touche d'originalité, ce qui donne quelque chose d’extrêmement cliché, long et ennuyant. D'ailleurs, rien qu'à partir de la scène d'introduction, plus risible qu'autre chose, on sait qu'on va déguster pendant une heure vingt. Par ailleurs, dans le premier film, Rusty Nail était susceptible, bon à la limite, il se venge d'une blague un peu nulle, mais alors là, il lui en faut tout de même très peu pour partir en vrille ! Un verre en plastique jeté sur son camion et un doigt d'honneur et hop, il part au quart de tour. C'est à la fois risible et surréaliste, nous avons même l'impression d'être dans la parodie du premier film. Bon, à la limite, le fait que ce soit pour une fois

les mecs qui se font enlever en premier et les filles qui leur viennent en aide

est assez rare dans ce genre de production et donc relativement original. Ce n'est pas non plus le casting qui va sauver le film, composé d'acteurs de seconde zone, les quatre principaux étant d'ailleurs habitués aux mauvais films d'horreur (comme quoi, il y a toujours une logique). Vous l'aurez compris, "Une virée en enfer 2" est donc une suite à absolument éviter, sauf si vous êtes comme moi, un adepte de mauvais films.

streaming film complet