Download in HD

Crystal Lake Memories: The Complete History of Friday the 13th

Documentaire de Daniel Farrands 6 h 40 min 27 août 2013

Documentaire fleuve (plus de 6h40, quand même) n'omettant aucun détail sur la franchise, Crystal Lake Memories peut être vue comme la Bible de cet univers.

Y sont présents tous les réalisateurs des films (sauf Steve Miner, étrangement): -Sean S. Cunnigham (chap I) -Joseph Zito (chap IV), -Danny Steimann (chap V, mort peu après) -Tom McLoughlin (chap VI) -John C. Buechler (chap VII) -Rob Hedden (chap VIII) -Adam Marcus (chap IX) -James Isaac (chap X, mort peu après) -Ronny Yu (chap XI) -Marcus Nispel (chap XII),

-la majorité des acteurs (exceptés Kevin Bacon, Crispin Glover, Tony Goldwyn, Steve Williams), permettant ainsi de revoir avec grand plaisir Jennifer Cooke (la série "V" et F13 chap VI) et même la vénérable Betsy Palmer (Miss Vorhees), - le garant de la franchise Frank Mancuso Jr, -les scénaristes Victor Miller, Ron Kurz... -le "sorcier" des SFX Tom Savini, -le compositeur Harry Manfredini... Chacun y raconte ses propres souvenirs sur un mode nostalgique et le tout, sans langue de bois.

Ainsi, la Paramount sera maintes fois égratignée, Joseph Zito sera critiqué par Ted White (son Jason du chapitre IV), Danny Steinmann aura aussi droit à quelques reproches, blah...

Et pour avoir le maximum de souvenirs pour la section anecdotes ci-dessous, je me suis fait l'intégrale hier soir (soit plus de 6h40, avec une courte pause de 15 minutes vers les 01h30 du matin)...

Une anecdote pour chaque film:

Friday the 13th: Sean S. Cunningham vendit d'abord une affiche teaser avec le titre "Friday the 13th", avant d'avoir la moindre idée de scénario. Stratégie gagnante, des investisseurs se présentèrent !

Friday the 13th Part II: Encore de nos jours, il y a un "duel" entre Warrington Gillette et Steve Daskawisz quant à la réelle incarnation de Jason dans ce film.

Friday the 13th Part III: Le personnage de Ginny (survivante du précédent) devait être l’héroïne de ce film et on l'aurait retrouvé dans un hôpital psychiatrique, où Jason venait terminer son travail (et ainsi aider la recherche médicale en opérant "consciencieusement "les autres patients).

Friday the 13th Part IV- The Final Chapter: Judie Aronson tomba malade à la suite de sa scène où elle meurt poignardée dans le bateau gonflable. En effet, le tournage ayant lieu en hiver, elle dû rester des heures dans une eau glaciale à demi-immergée, tandis que Zito mettait la scène en place. Ted White (Jason) se brouilla alors durablement avec le réalisateur car il trouva que c'était irresponsable d'agir de la sorte.

Friday the 13th Part V - A New Beginning: A l'origine, Corey Feldman devait reprendre son rôle pendant l'entièreté du film, mais il ne put que faire un caméo car il était déjà engagé sur le tournage de The Goonies.

Friday the 13th Part VI - Jason Lives: La fin originelle telle qu'écrite par McLoughlin, devait voir apparaitre le personnage d'Elias Vorhees, soit le propre père de Jason, qui avait payé le gardien du cimetière pour prendre soin de la tombe de son fils. Ainsi, un nouvel arc narratif aurait éventuellement été creusé pour le chapitre VII.

Friday the 13th Part VII - A New Blood: Lors du final faisant réapparaitre le père de Tina (qui entrainera Jason au fond du lac), Buechler avait crée un maquillage cadavérique pour celui-ci, mais l'assistante de Mancuso Jr (garant de la franchise) qui n'aimait pas les films d'horreur (un comble) insista auprès de celui-ci pour que le visage du père soit "normal", à peine maculé de boue (...). Putain de bureaucrate !

Friday the 13th Part VIII - Jason Takes Manhattan: La ville de New York menaça la Paramount d'un procès, si l'affiche originale du film - détournant le célèbre "I Love N.Y" et montrant Jason déchirant le fond blanc avec son couteau - n'était pas immédiatement retiré de la promo. Paramount plia et une nouvelle affiche fut créée.

Jason Goes To Hell - The Final Friday: John D. LeMay (qui joue le personnage principal du film) n'est pas un étranger à la franchise, car il avait déjà interprété le leading role dans la série dérivée du film, Friday the 13th : The Series, moins de 4 ans auparavant.

Jason X: David Cronenberg n'accepta de jouer dans le film, que si son personnage était rapidement assassiné par Jason himself. Son souhait fut exaucé...

Freddy Vs Jason: Si Ken Kirzinger voulait jouer une scène précise, c'était celle où un Jason en flamme avance vers les teufeurs pour les exterminer. Las, il fut remplacé par un cascadeur expérimenté...

Friday the 13th (2009): La scène originale où Jason trouve le hockey mask fut retournée une seconde fois, car celle-ci n'avait pas assez un aspect "iconique". En effet, le-dit masque était en fait porté par le gars dans la grange, puis Jason lui arrachait le masque et le décapitait d'un coup de machette.

Friday the 13th - The Series: Contre toute attente - et malgré le fait qu'aucun lien entre les films et la storyline de la série n'y est fait - ce dérivé télévisuelle rencontra un vif succès, lors de sa diffusion. Du coup, la série fut d'abord diffusée après 23h mais devant le nombre grandissant de téléspectateurs, la chaine avança l'heure de diffusion à 21h puis 19h.

De fait, Friday The Series bénéficiait d'un prime-time (je vous rappelle que c'était une série violente, quand même) qui tourna rapidement au désastre. Effectivement, la série fut pointée du doigt par un lobby Chrétien a.k.a em**pêcheur** de tourner en rond), s'insurgeant que de voir Jason tuer des gens à l'heure du repas n'était que "diablerie honteuse"...alors que notre cher Jason n'apparait jamais ! Parler sans savoir ils firent. d'aller se faire voir, je les envoie...

Bref, si vous voulez tout savoir sur la franchise Friday the 13th, ce doc monstrueux est fait pour vous !

Si,ça vous intéresse pas..QUE FAITES-VOUS ICI, ALORS ?????

Jason, wiped them all !

streaming film complet