Download in HD

As It Used To Be

Court-métrage de Clément Gonzalez Comédie, drame et science-fiction 9 min avril 2013

Dans un futur proche, les professeurs ne donnent cours que devant une salle vide et une simple webcam, retransmettant la leçon sur internet. Un professeur d'histoire va voir son quotidien basculer quand une élève franchit la porte de sa salle...

17ème Festival du Court-Métrage de Fréjus, sélection Hermès, Film 6

[Courts-métrages, donc courtes critiques]

Un homme d'une quarantaine d'années parcourt une ville fantomatique dans une ambiance grisâtre au coeur de constructions qui semblent autant modernes qu'en ruines. Déserté, son chemin le mène dans une faculté qui l'est tout autant. Il est noir, porte un short en bas, et un ensemble classe chemise veste en haut... Mais que fait-il dans cette tenue et trimbalant cette sacoche ? Lorsqu'il s'assoit derrière son bureau au centre d'un amphithéâtre vide, sort son ordinateur, initie la caméra et commence son cours, on obtient notre réponse... L'université a bien changé en deux décennies. Les cours se font via webcam de la part du prof, et les élèves le suivent depuis leur ordinateur. Mais l'irruption impromptue d'une étudiante le perturbe et brise sa concentration, le forçant plusieurs fois à s'arrêter. Elle a un problème avec son ordinateur, du coup elle vient suivre le cours dans l'amphi. Lorsqu'elle lui demande d'épeler un nom, il décide de l'écrire au tableau et redécouvre au fur et à mesure les joies simples de l'enseignement lorsque l'on est face à des étudiants plutôt que face à un écran. "Avant, on faisait comme ça..." dit-il avec un sourire mélancolique.

As it Used to Be vient clôturer cette sélection officielle en étant la dernière projection de cette soirée du vendredi 10/01/2014 juste avant la remise des prix. Très bien réalisé et mis en scène, l'ambiance nostalgique assaisonnée d'une légère dose de mélancolie et le propos sont très agréables. Sans être d'une grande originalité ni riche dans le développement de son sujet, il parvient toutefois à capter l'attention de son spectateur, à le rendre morose et même à le faire sourire, ce qui est une belle réussite. Un court pour sûr à voir si vous en avez l'occasion, et une des belles découvertes de ce Festival.

streaming film complet