Download in HD

O invasor l'intrus

Film de Beto Brant Drame et thriller 1 h 37 min 30 octobre 2002

Avec Malu Mader, Mariana Ximenes, Chris Couto

van, Estevão et Gilberto sont amis depuis le collège. Ils sont maintenant associés dans une entreprise de construction à Sao Paulo. Un jour, une dispute concernant la gestion de la société éclate. Estevão, actionnaire majoritaire, menace de rompre leur contrat. Ivan et Gilberto ne voient pas...

Deux associés qui dirigent une entreprise de BTP, Gilberto (surnommé Giba) et Ivan, engagent un tueur (Anisio) pour les débarrasser d'un actionnaire, Estevao. En effet, cet Estevao a pour objectif de prendre le contrôle de l'entreprise, de virer Giba et de prendre sa place. Peut-être également Gilberto a-t-il tout intérêt à cacher l'existence d'une boîte de nuit qu'il dirige, et qui sert de couverture à un bordel clandestin... Bien entendu, ça ne va pas du tout se dérouler comme prévu et le tueur va se retourner contre ceux qui l'ont engagé. Et c'est un peu le problème majeur du film : il ne propose rien de neuf, rien d'original. Tout se déroule d'une façon on ne peut plus prévisible. Bien sûr que le tueur na va pas obéir à ses commanditaires. Bien sûr que, sur les deux associés, il y a le salaud absolu (Giba) et celui qui est travaillé par sa conscience, qui doute et qui veut constamment tout arrêter. Etc, etc.

Le film n'a pas vraiment de problème de rythme : tourné en DV, avec une caméra très mobile, un montage nerveux, il est finalement assez rapide. Mais ça ne compense pas l'absence d'originalité. En fait, on peut dire qu'il manque quelque chose à ce film. Un peu d'humour, des personnages plus fouillés, un aspect social, n'importe quoi qui aurait pu le distinguer de tous les téléfilms du même genre qu'on voit sans cesse. Même sa seule originalité potentielle (le film est brésilien) tombe à l'eau. L'histoire aurait pu se dérouler n'importe où, ce film (contrairement à La Cité de Dieu) n'est pas typiquement ancré dans la société brésilienne. Et puis les scènes se déroulent soit en boîte de nuit, soit dans des bureaux, soit dans des chantiers : pour l'exotisme, on a connu mieux. En bref, un film qui n'est pas vraiment loupé mais qui laisse juste totalement indifférent.

streaming film complet