Download in HD

Zombie Diaries 2 : World of the Dead

Film de Michael Bartlett et Kevin Gates (II) Action, Épouvante-horreur et science-fiction 1 h 28 min 24 juin 2011

Avec Philip Brodie, Alix Wilton Regan, Rob Oldfield

Trois mois ont passé depuis qu'une épidémie virale a éradiqué 99.9% de la population mondiale, transformant les victimes en zombies. Au Royaume-Uni, un groupe de soldats survivants et des civils ont trouvé refuge dans des baraquements militaires. La vie est rude dans ce nouveau monde, mais...

Quelle déception que cette de suite de "The Zombie Diaries" ! Je m'attendais à en savoir plus sur le premier opus, mais il n'en est rien, l'histoire se déroule quatre ans après les premiers évènements (j'ai si peur, par ailleurs, d'attendre aussi fort "Cloverfield 2", pour me retrouver face à une couillonnade semblable).

Les étudiants ont laissé place à des militaires (ou plutôt des civils ayant endossé le vêtement), caricaturaux, comme d'habitude dans les films où l'armée est présente. On n'ira pas jusqu'à l'américanisme absolu (& oui, on est en Grande-Bretagne après tout), mais on ne passe pas loin. Aucune tête connue, on pourrait croire que c'est un avantage, mais non, le jeu d'acteurs est mauvais, simplement mauvais. Les dialogues puent la merde & le stress face aux zombies n'est même pas présent (je suis resté bouche-bée en voyant un des soldats lutter contre les cadavres, puis se laisser bouffer sans lâcher ne serait-ce qu'un gémissement). On constate aussi énormément d'incohérences dans ce film (les courses poursuite hasardeuses dans des forêts ténébreuses, ou dans les paysages neigeux, les balles qui fusent mais ne touchent pratiquement jamais les "héros", etc).

Points positifs, cependant : les masses de zombies qui s'approchent sont vraiment impressionnantes, on les voit vraiment comme des envahisseurs, qui rôdent lentement puis s'avancent en groupes, jusqu'à surprendre & se laisser tomber, la mâchoire prête à se refermer sur la chair ; les maquillages sont vraiment sympathiques ; les passages de discrétion & d'infiltration mettent la tension (même si les méthodes militaires & les langages des signes dégradent un peu le tout) ; les rebelles ont de bonnes gueules & l'attardé mental fait vraiment peur ; la fin reste surprenante, même si prévisible & déjà vue.

En bref, il s'agit là d'un film d'horreur qui, s'il était mieux réalisé, mieux joué & mieux exploité, pourrait devenir une excellente recommandation. Mais globalement, on n'atteint pas les sommets espérés, ça reste une déception.

Edit : 6/10 finalement.

streaming film complet