Download in HD

On the Edge

Film de Herman Yau Policier 1 h 29 min 31 août 2006

Avec Nick Cheung, Anthony Wong Chau-sang, Francis Ng

Après avoir contribué à l'arrestation d'un chef de triade, la taupe Hoi Sang (Nick Cheung Ka Fai) retrouve enfin son statut de vrai policier. Mais il s'aperçoit vite que ses collègues ne lui font pas confiance, et qu'il est suivi dans ses faits et gestes. Un homme qu'il a connu lorsqu'il était...

Remarquable: que ce soit au niveau de l'écriture du scénario, de l'intensité de l’interprétation de Nick Cheung (sans doute l'un de ses meilleurs rôles) où de la qualité des dialogues, On The Edge est un film marquant. Avec un sujet délicat et intéressant, le film se hisse sans problème parmi le top du top du polar HK post 2000.

On suit ici Harry, flic infiltré dans les triades pendant des années de retour " à la normale" après la réussite de sa mission. Mais tout est difficile: repartir de zéro, gagner la confiance de ses collègues, affronter les "traîtres, balance" murmurés sur son passage.... Beaucoup de scènes sont très bien menés, comme la confrontation entre Harry, le flic incarné par un Anthony Wong tout en charisme et en magnétisme, et Mini B, l'ancien ami de Harry, toujours dans la triade. Harry est tiraillé entre son boulot de flic et l'ancien lien qui le lie toujours au criminel.

On à également droit à quelques scènes d'action, peu toutefois car le film se concentre plus sur l’aspect psychologique que sur des gunfights étirés. Une bonne poursuite en voiture dans les rues de HK, et un final plein de tension, superbement écrit dans la réalisation comme dans les dialogues, sont des scènes clés du film.

Francis Ng n’apparaît pas longtemps, mais je retiens la scène ou Nick l'arrête et où il livre sa peur de la prison. Loin d’apparaître comme un chef indestructible et sans pitié, cette scène est très forte.

" -Je n'ai jamais été voir mes hommes en prison. On dit que je suis sans cœur... Alors que j'ai simplement peur."

Gros point fort pour l'aspect psychologique des personnages.

Bref, un gros gros film, intelligent et bien mené, le seul reproche que je pourrais faire est que, pour une raison peu compréhensible, il commence par la fin, ce qui flingue tout le suspense du final...

streaming film complet