Download in HD

I not stupid

Film de Jack Neo Comédie 1 h 45 min 9 février 2002

Avec Jack Neo

Kok Pin est un artiste né mais ses parents préfèrent qu'il se concentre sur les maths, quitte à le punir sévèrement. Boon Hok vient d'une famille pauvre et se partage entre les études et le travail avec ses parents. Terry est un enfant gâté qui ne fait pas grand-chose à l'école. L'histoire de...

Jack Neo le réalisateur du film est la personnalité la plus importante du cinéma singapourien de ces dernières années au côté de Eric Khoo. Réalisateur, producteur, acteur, scénariste, il endosse tout les rôles et ses films sont toujours de gros succès au box office local comme en témoignent I Not Stupid et plus récemment Homerun.

Pour ce film, le casting reposant en grande partie sur des enfants, il n'a pas été facile de trouver des enfants qui puissent à la fois jouer, pleurer et faire rire. Jack Neo a donc fait le tour de toutes les écoles de Singapour durant 2 mois afin de trouver des acteurs qui puissent incarner ces personnages. A la fin de ce tour il trouva 2 des 3 acteurs, Shawn Lee et Joshua Ang, mais personne pour jouer le personnage de Terry, le garçon obéissant au doigt et à l'œil à sa mère et ne parlant exclusivement qu'en anglais. Il continua donc de faire la tournée des écoles et c'est là qu'apparut Huang Po Ju qui se présentait comme parfait pour le rôle mais malheureusement il se trouve qu'il n'était pas Singapourien mais taiwanais et par conséquence il ne parlait pas l'anglais. Jack Neo a donc réécrit son personnage et Terry est devenu l'enfant d'un couple divorcée donc la mère maternelle ne parlait que mandarin et qui est médiocre en anglais.

Ces 3 personnages Kok Pin, Boon Hok et Terry sont 3 enfants de 12 ans qui font parti de la classe EM3 regroupant les élèves faibles en math et anglais. Car le système d'éducation à Singapour est essentiellement basé sur les performances des élèves en anglais et en science, formant ainsi des classes à niveau et c'est une des choses que critique Jack Neo à travers son film.

Encore une fois, tout comme ce sera également le cas dans Homerun, les différentes classes sociales sont finalement toutes mises dans le même sac et chacun des 3 personnages a une personnalité bien distincte. Terry est le plus riche, fils d'un business man possédant sa propre compagnie de Ba Gua (nom du porc séché en Hokkien). Il a une grande maison, une bonne, des tonnes de jouets ainsi qu'une mère ultra possessive et directive dictant à Terry sa façon de pensée et d'agir. On peut voir à travers la mère de Terry une métaphore du gouvernement en place à singapour ou les règles de vie sont strictes, trop strictes par exemple il ne faut pas s'étonner de voir que l'homosexualité est illégale ou encore qu'il est interdit de macher du chewing gum.

Le 2e personnage, Kok Pin dont le père est interprété par Jack Neo est un artiste très doué en dessin mais sa mère institutrice ne comprenant pas que son fils ne soit pas doué pour les études et fait tout ce qu'il peut pour réussir, va le battre car l'art en soit n'est pas une forme de réussite comme peuvent l'être les math. Quant au 3e personnage Boon Hock c'est le plus pauvre du lot, en plus de ses études il aide sa mère au restaurant et s'occupe de son petit frère. Il est le complet opposé du personnage de Terry.

Les vies de ces 3 personnages vont se croiser à de nombreuses reprises dans le film, spécialement les familles de Terry et Kok Pin dont les parents ne cesseront de se rencontrer, soit par hasard ou par le biais de leur travail respectif les amenant à travailler ensemble. On a donc en parallèle des histoires de ces 3 garçons, une histoire de commercial où une équipe composée de Jack Neo et Hossan Leong sera opposée à l'arrivée d'un étranger arrivé à Singapour pour booster la compagnie, encore un moyen pour Jack Neo de mettre le doigt sur un point sensible. Que ce soit du coté des enfants ou du coté des parents, le film est vraiment très réussi et alterne la comédie et les moments touchants avec des enfants jouant vraiment très très bien et semblant déjà très matures pour leur âge.

Avec I Not Stupid, Jack Neo réussit donc le pari de réaliser un très bon divertissement, une comédie populaire tout en insérant une satire du système d'éducation et du gouvernement Singapourien. Certains trouveront cette satire pas assez appuyée car elle n'est pas faite ouvertement mais il faut rappeler encore une fois que la censure à Singapour n'est pas tendre et n'hésite pas à retirer des salles des films qu'ils ne jugent pas correct.

streaming film complet