Download in HD

Harry Potter et le Prince de sang-mêlé

Film de David Yates Fantastique et aventure 2 h 33 min 6 juillet 2009

Avec Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson

Les maléfiques détraqueurs sèment chaos et désolation chez les sorciers et les moldus. Pour aider Harry à vaincre Voldemort, Dumbledore décide de manipuler Horace Slughorn, ancien professeur de Poudlard. Le directeur de l'école des sorciers sait que son ancien collègue détient des informations...

Si vous n'avez pas encore passé votre première année à Poudlard, veuillez vous rendre à la cérémonie du Choipeaux Si vous n'avez pas déjà découvert ce que cachait la chambre des secrets veuillez vous y rendre. C'est par ici si vous ne vous êtes pas encore échappé d'Azkaban Si vous n'avez pas encore participé au tournoi des trois sorciers, veuillez vous y inscrire C'est par ici si vous n'avez pas encore été accepté dans l'ordre du phénix

Un peu le même topo que l'épisode précédent pour le second effort de David Yates aux manettes: Des visuels et quelques scènes très réussies, mais une enchaînement des événements qui sont empilés pèle-mêle dans la précipitation, avec en plus le désavantage par rapport au film précédent que celui-ci n'est même pas un résumé rapide et convaincant du livre, tant Yates s'appesanti parfois sur ce qui n'est pas essentiel au récit et passe des scènes clés sans sourciller.

Dans l'ensemble le film est passable pour toute personne n'ayant jamais lu le livre, mais se montre assez désespérant pour quiconque a eu l'occasion de jeter un œil sur le dit ouvrage. Cet épisode est sans doute l'un des moins bons au niveau de la saga sur grand écran (seul son visuel lui permet de ne pas se situer bon dernier) quand son pendant à l'écrit était sans doute l'un des meilleurs. De plus dans cet épisode-ci, Daniel Radcliffe se montre particulièrement éteins et à coté de la plaque une scène sur deux (les scènes où il est sous Felix Felicis sont assez ratées et on se demande s'il n'était pas sous autre chose pour essayer de simuler l'état que la potion est censée induire), alors qu'il avait démontré de belles qualités sur les trois films précédents; l'acteur lui même qualifiant sa prestation de difficile à regarder. Heureusement ce ne sera qu'une faute de parcours et il se reprendra dans les deux films suivants.

Reste les excellentes prestations des autres acteurs: Jim Broadent incarne le professeur Slughorn avec une certaine retenue qui convient au personnage, et le reste du casting est à son affaire, Michael Gambon dans le rôle de Dumbledore et Alan Rickman dans le rôle de Rogue en tête. Visuellement, le film est par contre une franche réussite avec de très chouettes scènes comme la chasse à l'Horcrux de Dumbledore et Potter dans la sinistre grotte ou l'hommage lumineux de l'ensemble des élèves et professeurs de Poudlard pour dissiper la marque des ténèbres entre autres.

Un film qui souffle donc le chaud et le froid dont on retiendra surtout ses visuels travaillés et la qualité de sa production à de nombreux niveaux.

Par ici, si vous désirez partir en quête des reliques de la mort

streaming film complet