Download in HD

L'Homme bicentenaire

Film de Chris Columbus Fantastique et comédie dramatique 2 h 12 min 17 décembre 1999

Au début du 21e siècle, le progrès s'est généralisé pour le meilleur. Richard Martin fait l'acquisition du tout nouveau robot domestique à la mode.

L'Homme Bicentenaire est un film qui m'a marqué comme peu l'ont fait. Si je devais retenir un film de mon enfance, ce serait celui-ci. À l'époque, ce film faisait partie de mes préférés. À chaque fois que je le regardais, je ne pouvais m'empêcher de pleurer. Il faut dire que cette histoire est touchante. Une famille achète un robot domestique, et petit à petit, ce robot va commencer à ressentir des choses, à avoir des sentiments, et à s'attacher aux gens qui l'entourent. Malheureusement, lui est un robot et bénéficie d'une longévité plus importante que les humains. Il verra alors les gens qu'il aime disparaitre peu à peu et tentera alors de se rapprocher de l'être humain.

Bref, c'est une très belle histoire, servie par des acteurs vraiment bons. Bien sur, la palme revient à Robin Williams, qui ne m'avait jamais autant touché auparavant. Quand j'étais petit, je le connaissais à travers les rôles qu'il avait dans Jumanji et Hook, mais je n'imaginais pas un seul instant qu'il avait un tel talent d'acteur. Ce n'est qu'après avoir visionné ce film que je me suis rendu compte que Robin Williams était un des meilleurs acteurs au monde. Robin Williams, c'est le seul mec qui a réussi à me faire rire et pleurer dans un même film. Le pire, c'est que même en connaissant le film par cœur, je ne peux m'empêcher de pleurer à chaque fois que je le revois. Je pensais qu'en grandissant, je ne pleurerais plus en le regardant, mais je m'étais trompé. La magie de ce film opère toujours sur moi. D'ailleurs, c'est actuellement le seul film capable de m'émouvoir à ce point, et c'est en grande partie du à la performance de ce cher Robin Williams. La musique apporte aussi beaucoup à ce film.

Alors oui, le film a pas mal de défauts, notamment certains personnages inintéressants et mal exploités. Oui, la seconde partie du film est un peu lourdingue et ne fait pas vraiment preuve de subtilité. Mais je m'en fiche, j'aime ce film et je l'aimerai toujours. Ce film m'a marqué, et j'ai une profonde affection pour celui-ci. Ce film tient une place tellement importante à mes yeux que je peux difficilement être plus sévère dans mon jugement. Pour une fois, je vais laisser parler mon cœur et non mon esprit critique.

D'ailleurs, je ne comprends pas la manie qu'a eue la presse de rabaisser ce petit bijou. Lors de sa sortie, ce film s'est fait méchamment défoncer. On reprocha le film d'être niais et cliché, sans aucune originalité. Et les médias se sont bien acharnés dessus. Peut-être parce qu'il ne respecte pas le matériau d'origine, à savoir la nouvelle écrite par Isaac Asimov? Personnellement, je m'en fous, c'est pas ça qui va me faire détester un film. Au contraire, je préfère voir un film qui s'inspire et qui propose ses propres idées qu'un vulgaire copié / collé d'un roman.

Bref, selon moi, L'Homme Bicentenaire est fort sous-estimé, et je ne saurais que trop vous conseiller de lui laisser une chance. Il ne vous marquera peut-être pas comme il m'a marqué moi, mais ça m'étonnerait qu'il vous laisse insensible.

streaming film complet