Download in HD

L'Incroyable Randonnée

Film de Fletcher Markle Aventure et drame 1 h 20 min 30 octobre 1963

Avec Emile Genest, John Drainie, Tommy Tweed

Deux chiens et un chat, perdus loin de leur domicile douillet, partent à l'aventure et traversent tout le Canada pour retrouver leurs maîtres. Tao, un chat siamois, Blanco, un bull-terrier, et Youpi, un labrador, vivent ensemble au sein d'une famille canadienne. Leurs maîtres s'absentent pour un...

« L’Incroyable Randonnée », film de Disney de 1961, inspiré du livre de Sheila Burnford, bénéficiera d’un remake (plus connus), « L’Incroyable Voyage », en 1993. La version originelle n’est pas la meilleure, elle est une sorte de mélange de docu-fictions et de film d’aventure, avec une voix off, comme dans les documentaires, qui décrit ce que l’on voit à l’écran.

Si le format est étrange, l’histoire est sommaire, mais efficace : deux chiens et un chat traversent le Canada pour retrouver leurs maitres. Si on apprécie les scènes de nature et l’aspect aventure du film, on relèvera quelques scènes qui donnent des sueurs froides, pour peu que l’on aime les animaux. Comme il était courant dans le cinéma du siècle dernier, les pauvres bêtes semblent fortement pâtir du tournage, et je commence à me dire que les studios Disney étaient des champions dans cette pratique (malgré ma passion pour Disney). Comment imaginer que le chat a survécu à cette immersion dans les rapides de la rivière déchainés dans laquelle il a été jeté ? On voit très bien la pauvre bête se débattre comme un diable et sa petite tête disparaitre dans l’eau. Idem pour la scène de sa chute dans la rivière, au milieu d’une avalanche de troncs. À ce stade, on en est plus à se demander si les bêtes ont été blessées, mais on s'interroge sur le nombre d'animaux morts. La scène du chien et du chat qui luttent contre un ours est aussi spectaculaire qu’indéfendable. Et je ne parle même pas des carcasses d'oiseaux et des lapins morts que l'on apercoit. Dommage, ces passages évidents de maltraitances animales m’ont gâché le spectacle.

À défaut de cet aspect polémique, les acteurs ne brillent pas vraiment par leur interprétation, il faut dire qu’ils n’ont ni le temps ni la matière à faire des prouesses, car il ne s’agit que de rôles de substitutions.

La nature, qui sert de décors à toute cette aventure, m’a véritablement plus.

D’une manière globale, et même avec beaucoup d’indulgence, je n’ai pas trouvé ce film très bon. Les actions que les dresseurs ont fait effectuer aux animaux sont incroyables. Quel plaisir de voir ce chat gambader avec ses deux compagnons à truffe, mais quelle angoisse d’imaginer leurs conditions de tournage. Les défauts sont supérieurs aux qualités, et je ne peux pas mettre une bonne note à ce film, malgré toutes ses belles ambitions.

streaming film complet