Download in HD

Hurricane Carter

Film de Norman Jewison Biopic, drame et sport 2 h 26 min 14 décembre 1999

Avec Denzel Washington, Vicellous Reon Shannon, Deborah Kara Unger

À la fin des années 1960, Rubin Carter, boxeur de talent, est condamné à la perpétuité pour un triple meurtre qu'il n'a pas commis. Décidé à faire connaitre sa vérité, il décide de publier son autobiographie. Malheureusement pour lui, sa situation n'évolue pas. Des années plus tard, un adolescent,...

Aux Etats-Unis durant les années soixante, la vie n'est pas facile pour les Noirs. La misère, les railleries, la discrimination et l'injustice sont monnaie plus que courante. C'est dans ce climat que vit le jeune Rubin Carter, ce qui l'amène à commettre quelques larcins. A l'âge de treize ans un premier événement va bouleverser sa vie lorsqu'il se retrouve sous l'emprise d'un pédéraste qui s'avère être une personnalité connue et soi-disant au-dessus de tout soupçon. Le jeune homme poignarde son agresseur et la justice en la personne du juge Della Pesca lui inflige huit ans de prison. Rubin parvient à s'échapper et se lance dans la boxe. Toutefois le juge le suit à la trace et l'arrête afin de lui faire purger le restant de sa peine. A sa sortie de prison, Rubin "Hurricane" Carter devient un boxeur redoutable dans la catégorie des "poids moyens". La vie semble enfin lui sourire lorsqu'il se trouve à tort impliqué, en compagnie d'un jeune homme, dans un meurtre commis dans une boite de nuit du New Jersey. C'est alors pour lui la prison à perpétuité qui est prononcée. Rubin va alors écrire son autobiographie qui tombera entre les mains d'un jeune homme. Celui-ci convaincu de l'innocence du boxeur va d'abord correspondre avec lui puis organiser un comité de soutien afin de faire libérer Rubin...

Norman Jewison s'est attaqué à un sujet bien délicat à tel point que son film fut très controversé sur les faits relatés et sur la personnalité de Rubin Carter. Cependant il n'en demeure pas moins que cette réalisation est tout à fait émouvante et très parlante sur cette Amérique baptisée "Pays de la Liberté" dans laquelle, au sein de nombreux états, la communauté noire subissait les humiliations de la part d'une justice monopolisée par les blancs et des nantis et dont les lois étaient sans cesse détournées afin de protéger les privilèges acquis au détriment des plus faibles. Rubin Carter dont l'enfance fut calamiteuse faisait partie de ceux-là. Gosse des rues, il était un rebut de la société qui ne pouvait lui laisser la moindre chance. Être mis en prison à treize ans à la suite d'un acte d'autodéfense marque un être pour la vie. Malgré cela, Rubin se réfugie dans la boxe et se défoule grâce à ce sport des pauvres. Avec son âme de révolté, avec la fierté d'être noir et de porter haut le drapeau de sa communauté, il devient vite un champion. Malgré cela la justice se montre malveillante, rancunière et haineuse en brisant la carrière d'un homme dont le bonheur de vivre frappait enfin à la porte. Du fond de sa cellule, le champion déchu, l'homme à la vie et à l'honneur brisés, trouve la force d'écrire en relatant sa vie parsemée de quelques bravos et de tant d'injustice. Dans ce monde grisâtre une lueur d'espoir vient faire enfin son apparition. Un jeune homme s'intéresse au passé de Rubin et les mots couchés sur des pages de son cahier vont enfin quitter la cellule. Grâce à cela des gens de l'extérieur vont pouvoir être informés et certains d'entre-eux vont même se révolter contre les injustices qui frappent Rubin Carter et ses frères de couleur. Dans ce monde cruel où règnent les privilèges sauvegardés au prix des pires massacres et humiliations, on trouve tout de même des gens formant une minorité agissante qui par leur abnégation réussiront à rendre la dignité et le goût de la vie à un homme dont le seul but était de vivre comme les autres avec les mêmes devoirs mais aussi avec les mêmes droits.

Voici un film dont il ne convient pas forcément de rechercher à tout prix les vérités historiques. Il suffit de se laisser captiver par cette aventure sordide et dramatique car l'on sait que de tels faits se sont malheureusement maintes fois répétés et se répètent encore. C'est pourquoi cette réalisation de Norman Jewison est tout à fait remarquable car elle apporte avec force et émotion un témoignage implacable sur les horreurs que provoquent le racisme et la ségrégation. Dans le rôle de ce malheureux héros passant de la gloire à la détresse, Denzel Washington est absolument époustouflant. Il communique avec force tout le panel de ses émotions, de ses craintes, de ses révoltes, de ses moments de désespoir mais aussi de ses instants de bonheur chèrement payés. Vicellous Reon Shannon parvient à nous convaincre dans le personnage de Lesra Martins, obstiné et épris de justice et véritable lien et sauveur de Rubin. Il convient de citer également Deborah Unger et Rod Steiger tout deux excellents. Il serait injuste de ne pas parler de Bob Dylan qui dédia un merveilleux hymne à notre héros: "Hurricane". La chanteuse Joni Mitchell et le très célèbre Mohammed Ali apportèrent leur contribution en faveur de la cause de Rubin Carter.

Pour conclure, ne vous privez surtout pas de découvrir ou revoir cette oeuvre terriblement émouvante. Malgré la joie que procure la décision tardive des tribunaux américains, ce film ne peut que nous révolter et nous mobiliser en faveur de la justice et la liberté tout en nous faisant monter en nous la haine du racisme de quel côté qu'il soit.

Ce film a obtenu l'Ours d'Argent du meilleur acteur au Festival de Berlin en 2000.

Nomination aux Oscars au titre du meilleur acteur en 1999.

Golden Globe du meilleur acteur en 1999.

streaming film complet