Download in HD

Le Roi Lion 2 : L'Honneur de la tribu

Film de Darrell Rooney et Rob LaDuca Animation, aventure, comédie musicale 1 h 21 min 27 octobre 1998

Avec Matthew Broderick, Neve Campbell, Andy Dick

Simba et Nala ont maintenant une fille, Kiara. Alors que Timon et Pumba devaient la surveiller, elle réussit à échapper à leur vigilance et rencontre en chemin un jeune lion nommé Kovu. Ce qu'elle ne sait pas, c'est que Kovu est en fait le fils de Zira, une des servantes de Scar. Zira a en fait...

À une époque où les Minikeums enflammaient les charts et mes oreilles avec leur Alboum, sortait en même temps la suite du plus grand succès Disney : Le Roi Lion 2, L'honneur de la tribu. Et autant que je me souvienne, j'ai toujours surkiffé ma race le premier du nom, et tout autant ce second qui semble tant déplaire à cette bande de hyènes que vous êtes.

Le Roi Lion 2 est un opus généreux et divertissant car très bon-enfant, ce qui explique sans doute cette moyenne et mon appréciation naïve, et plus ou moins coupable sur fond de nostalgie.

Bien moins ambitieuse, cette suite se révèle être extrêmement sympathique par le parti pris de Disney, d'en faire un divertissement dans la lignée du premier mais en s'adressant davantage au jeune public. Donc forcément, les dialogues, ce n'est pas trop ça. Les dialogues sont souvent naïfs voir idiots, surtout quand on repense à Rafiki qui sort : «Et toi ! Comment oses-tu sauver la fille du roi ?» afin de faire comprendre qu'il est gentil ce Kovu, on ne peut s'empêcher de penser que c'est quand même hyper-méga-con.

Mais ce n'est pas un problème car Le Roi Lion 2 est trop mignon, et ne prend aucun risque en empruntant la même trame que son prédécesseur. On oublie Hamlet, et on prend Roméo & Juliette. On conserve le même fil conducteur pour le début, avec cette adorable Kiara qui souhaite s'affirmer en tant que telle, qui s'aventure là où il ne faut pas, à savoir sur le territoire bannie de la Terre des lions, qui sort de nulle part dans l'histoire.

Bien que fun, Le Roi Lion 2 impose tout de même réflexion sur la notion d'égalité et de tolérance, avec cette confrontation entre tribus Roméojuliettesques. En effet, la mifa de Kovu est assimilable à une cité HLM remplie des cassos' avec leurs yeux maquillés de mascara comme de grosses traînées qui ne demandent qu'à se faire tamponner la lionne.

S'inspirant de l’œuvre culte de Shakespeare, le récit est avant tout mené par cette nouvelle génération représentée par Kiara et Kovu qui vont vivre un amour finalement peu difficile dû à un scénario presque aussi facile que ma cousine Cécile. Mais quoi qu'on en dise, ce film est super mignon, presque aussi envoûtant que le premier si on a une âme d'enfant ou si on l'est tout simplement. Mignon à l'instar de la chanson A Upendi, chanson la plus remarquable quand on a 6 ans.

Niveau chansons, il ne fait pas honte à son aîné car en dispose de bonnes fractures, surtout pour un non-classique, où l'on retiendra surtout Nous sommes un qui reprend cette idée d'explication du monde d'un point de vue parentale, comme on a déjà vu dans l'arc Mufasa, avec le chant attendrissant de Kiara qui a le don de me faire passer en mode fragile.

La musique étant reprise sur le premier et la partition de Hans Zimmer, on est encore gâté à ce niveau là avec en plus une piste qui sonne de très près comme le thème principal de Pirates des Caraïbes, pour la scène du feu, assez mal foutue mais puissante dans l'ambiance grâce à cette musique.

Niveau graphisme, rien à redire. Il est bo, il est bo, le paysago.

Porté par un duo attachant, le film demeure néanmoins trop court pour le développement des autres, à savoir Vitani qui semblait intéressante contrairement à son frangin con comme ses pattes. Puis cet amour qui se transforme en hymne à la tolérance et à la paix est bien entendu emmené trop vite, trop facilement, mais convient plus ou moins. En fait Le Roi Lion 2 est mignon. Le Roi Lion 2 est sous-estimé. Puis Kiara est quand même vachement bonne pour un animal.

streaming film complet