Download in HD

Take This Waltz

Film de Sarah Polley Comédie et drame 1 h 56 min 29 juin 2012

Avec Michelle Williams, Seth Rogen, Luke Kirby

Quand Margot, 28 ans, rencontre Daniel, l'alchimie est immédiate. Mais Margot réprime cette attirance soudaine, car elle est l'épouse heureuse de Lou, un célèbre auteur de livres de cuisine. Quand Margot apprend que Daniel habite non loin de chez eux, ses certitudes s'effondrent. Au cours d'un été...

AVANT LE FILM

Paraît qu'on a tous au moins un film romantico-girlie qui est parvenu à nous faire fondre.

Mouais. Je suis un dur, moi. Un vrai. Je me lis trois tragédies shakespeariennes au réveil, j'enchaîne avec une projection quotidienne de Nuit et Brouillard, je prends 5mn le temps d'avaler un fruit sec et je me lance dans l'intégrale d'un cinéaste léger (Tarkovski, Béla Tarr, Haneke, ça dépend de la météo : moins elle est grise, plus les films le sont). Et le soir, obligé, c'est minimum le Five de Kiarostami sur un écran et un bout du Shoah de Lanzmann sur l'autre. On ne me la fait pas. Je ne ris jamais devant les comédies, et surtout, je ne pleure jamais devant les films tristes. Les émotions, je laisse ça aux artistes et aux spectateurs lambda. "Je n'ai pas le temps de saigner", comme disait le Black dans Predator. Un mâle celui-là, un authentique, taillé dans le roc du bon sens.

Un film romantique ? Contemporain en plus ? C'te blague. C'est comme le sable sur la plage ces choses-là : plus y en a, plus je m'en tamponne. Mais faut bien se tenir au courant parfois, prendre le pouls du cinéma fait pour les gens qui ont un cœur sensible. Alors allons-y, takons la valse, on risque pas grand chose. Avec un peu de bol, ces niaiseries vont te distraire entre deux sessions de Hiroshima mon amour. Sorti direct en DVD le truc en plus, même pas fichu de se faire une place dans le tas de mièvreries annuelles qui squattent les salles. C'est gagné d'avance mon chaton : une bonne dose de guimauve, rien de tel pour te remettre d'aplomb avant d'entamer ta nouvelle vision de Seul contre tous.

Pépère, je te dis.

APRES LE FILM

Tu as l'air con. Tu es heureux, donc tu as l'air con. Tu as la larme à l'œil, c'est d'un ridicule. Tu devrais avoir honte d'exister, Fritz. Tu as envie de rappeler tes ex, celles qui t'ont largué (toutes, quoi), leur dire que tu es désolé, qu'elles te manquent, que ça te manque de ne plus leur manquer. Tu veux virer toutes les affiches de films déprimants qui te servent de décoration pour faire abattre un mur avec vue sur la mer.

Take this Waltz a ruiné tes défenses, ton système immunitaire et ta réticence naturelle. Ces 2h sont passées plus vite qu'une aventure d'un soir. Tu as repéré deux-trois raisons objectives d'aimer ce film, histoire de te justifier auprès des gens. Entre autres choses : un interminable travelling circulaire dans un vaste salon qui brasse plusieurs années de la vie d'un couple en quelques fondus enchaînés. Du sexe, de la tendresse, de la complicité, quelques silences, un peu de déjà vu, une pointe de fétichisme, une lassitude naissante et inavouée, autant de détails intimes qui t'ont retourné la tête, toi qui partait pour un film prude et dégoulinant de pureté sur les rapports amoureux. Avec, en prime, des dizaines de plans dont la douceur visuelle t'a limite fait frissonner.

Toi qui prétends être un dur, il va t'en falloir pour assumer sur ce coup-là mais inutile de le nier : ce film, tu l'as trouvé super joli. Mais va-t'en à ta fenêtre le crier au reste du monde au lieu de te parler à toi-même. Venant de toi, de toute façon, tout le monde croira à un canular. Pourtant, l'un des personnages secondaires, alcoolique notoire, t'a bel et bien donné envie d'arrêter la bière tellement tu t'es senti concerné par cette petite comédie romantique.

Mais surtout, Take This Waltz t'a donné envie de faire des excuses à Sarah Polley, cette comédienne merveilleuse et belle à en crever (tu es le seul à le penser mais ça t'arrange bien vu comme tu es possessif). Ici uniquement scénariste et réalisatrice, tu t'en veux d'avoir mis en doute son talent. Des années que tu en es amoureux et qu'elle est une de tes actrices favorites. Un jour, vous vous marierez, il serait temps que quelqu'un la prévienne.

Take This Waltz, c'est un peu le film dont tu n'attendais rien multiplié par le film que tu n'attendais plus. Respire, mon vieux. Toi aussi tu as un cœur. Laisse-le donc s'exprimer pour une fois qu'il a droit de cité.

Sarah, je t'aime. Mais genre trop... ♥

streaming film complet