Download in HD

La Véritable Histoire du Père Noël

Film de Juha Wuolijoki Drame et fantastique 1 h 23 min 16 novembre 2007

En Laponie, les parents de Nikolas périssent dans un accident. Les familles du village décident de l'élever chacune leur tour pendant un an. Pour les remercier, Nikolas leur fabrique des objets en bois qu'il donne le jour de Noël. Ainsi commence l'histoire du Père Noël...

Je ne m'attendais pas à une histoire aussi touchante. Faire un véritable film sur le Père Noël est quelque chose de très audacieux. Car il faut oublier la mièvrerie et la leçon forcée.

Que dire ? C'est un bon film tout simplement. Il est bon, les acteurs sont bons (la petite Aada a une vf assez naze mais on l'entend que 30 secondes), l'histoire est bonne, la musique est géniale. Je dois avouer que c'est une bonne surprise.

Et on nous raconte une histoire très bonne, donner une explication à la légende du Père Noël, non. Mais faire une histoire sur le personnage en lui-même, OUI !

Et l'approche de ce film est vraiment intéressante. Elle raconte l'histoire comme si le Père Noël avait réellement existé et que c'est cette histoire qui a fait naître l'image du gentil bonhomme en rouge. Et croire à ce point en l'image de cette figure démontre une réelle admiration pour la fête de Noël et une véritable envie de faire quelque chose de bien à travers ce film. Et c'est un très bon film.

C'est l'histoire d'un enfant qui s'appelle Nicolas qui sculptait des figurines en bois pour sa petite sœur Aada. Seulement, elle et ses parents meurent. Nicolas ayant fini sa sculpture, il la dépose dans le lac gelé où elle a périe.

Devenant orphelin, il sculpte des jouets pour les familles qui ont le cœur de l'héberger. Malheureusement, la pénurie arrive et Nicolas doit être héberger chez Lisakki, un menuisier tyrannique. Et Nicolas travailla pour lui jusqu'à le rendre gentil et combler l'absence de ses fils. Ils travaillent ensemble et envoient des jouets aux enfants du village tous les ans, toujours le soir de Noël. Jusqu'à ce que le vieil homme ne puisse plus travailler, ce dernier lui transmet donc son argent et son atelier. Nicolas se sentant seul, il décide de fabriquer plus de jouets dans des paquets et de les envoyer aux enfants de toute la région tous les Soirs de Noël.

Ce que j'ai aimé dans ce film, c'est que rien n'est forcé. Aucun moment ne possède de forçage pour construire les personnages.

Le petit Nicolas est ce qu'il est, il devient gentil et fabrique des cadeaux pour remercier les familles qui l'hébergent. Il fabriquait des jouets pour sa petite sœur. Il s'attache à la fille de son ami parce qu'elle lui rappelle sa sœur pour qui il faisait des cadeaux. Et tout ce mystère ont fait naître dans la tête des enfants ces idées reçues sur le personnage comme les lutins par exemple.

Et le film trouve même des explications logiques et ingénieuses sur toutes ces idées reçues sur le Père Noël:

Il porte du rouge parce que les rennes aiment cette couleur. Il devient barbu parce qu'il est trop occupé par son travail. Il utilise des rennes parce que sa jument était trop vieille. Il fabriquait des jouets parce qu'il en faisait pour sa sœur. Il distribue des jouets pour remercier les familles qui l'ont hébergé et il distribue des jouets à tous les enfants parce qu'il le peut. Il distribue à Noël car c'était le jour de l'année où il changeait de famille, et il distribue le soir pour ne pas être vu, car il voulait que son image soit perpétué pour que tous comprennent le bonheur d'offrir aux autres. Et il est devenu le Père Noël pour combler le vide de sa vie.

C'est pas une histoire sur Noël mais sur le personnage en lui-même. Et le film arrive à véhiculer de ce fait, le sens de Noël: le partage. On a droit à un personnage humain tout simplement, il n'est pas éternel et son image rendu immortelle par ses actions rend Noël si magique et de si bonne humeur après son départ. On aime ce personnage dans toute sa vie. On a un personnage qui fabrique des jouets dans l'anonymat, sans rien demander en retour et c'est sa raison de vivre, c'est ce qui le rend heureux. L'image du Papa Noël est déjà attachante mais ce personnage dans le film est rendu chaleureux et compréhensible, et donc meilleur. Et le fait est que ce film fait ressortir tout ce qu'il y a de meilleur en nous.

Mais l'atmosphère du film est également participative de cette bonne humeur. La neige, les paysages et la photographie en général sont très belles. Sans compter la musique qui est vraiment belle, on sent bien la musique du Grand Nord.

Cette histoire touchante avec ces musiques et ces paysages rend tous dans ce film de meilleur et de bon. Comment ne pas aimer ?

Même la fin est bien faite.

Aada et son mari font un cadeau pour la petite Aada du lac, et on aperçoit Nicolas devenu le Père Noël dans les airs avec son traîneau volant.

Ce n'est peut-être pas le Père Noël magique que nous voyons, mais ce qu'il représente pour tout ce qu'il a fait.

C'est le genre de film magique où on ne peut que aimer si on a l'esprit de Noël en nous, le genre de film qui fait ressortir ce qu'il y a de meilleur en chacun de nous. Les films de Noël ont cette magie bien honnête et chaleureuse et ce film en a des plus grands. Je vous le conseille fortement.

streaming film complet