Download in HD

My Sassy Girl

Film de Kwak Jae-young Comédie romantique 2 h 03 min 27 juillet 2001

Avec Cha Tae-hyun, Gianna Jun, Kim In-Mun

Kyun-woo, jeune étudiant, rencontre un soir dans le métro une jeune femme passablement saoule. Sous les regards offusqués des usagers du métro qui croient qu'elle est sa petite amie, il va l'accompagner dans un hôtel afin qu'elle puisse se reposer. Kyun-woo la revoit finalement dans des meilleures...

Je ne comprend pas ce qui vient de me tomber dessus. Je revois ces images, j'entend chacune des notes de cette BO magnifique, je prend petit à petit conscience que My Sassy Girl est, en plus d'être la meilleure comédie romantique de tous les temps, un chef d'oeuvre qui mériterait tellement d'être plus connu et reconnu hors d'Asie.

Musique d'ambiance : http://www.youtube.com/watch?v=3lj-3wnLtAY

Il est de ces films qui transcendent l'esprit, qui te touche au plus profond de toi-même. Des films qui te font te sentir vivant, qui te rendent heureux tout en gardant une arrière pensée dure et violente. My Sassy Girl fait partie de ceux là. Mais après tout, comment ne peut-on pas se sentir touché par ce film ? Comment ne pas rire face aux exubérances absurdes que demande cette fille au pauvre Gyeon-woo, jeune étudiant candide mais terriblement attachant ? Impossible. La comédie s'intensifie, ça ne peut pas être normal, je souris bêtement, je compatis à la douleur de Gyeon-woo. C'est une danse, oui, cette première partie est une danse, un jeu auquel se livre les deux protagonistes, ils jouent au chat et à la souris, les scènes se succèdent, tournoyantes dans un tourbillon de bonne humeur et de franche rigolade.

Et le film bascule. ///Attention Spoilers\

1h30 de film déjà. Quelque chose n'est pas normal à propos de cette fille. Son sourire n'est pas celui d'une femme heureuse. Son sourire est triste. Son exubérance cacherait-elle une blessure ? La vérité éclate. Dure, violente et finalement mon petit cœur commence à fondre. La dramaturgie prend place brusquement dans l'histoire, mais la transition me semble tellement fluide, tellement normale. Le jeu des acteurs changent radicalement, tant et si bien, que pour la première fois, cette fille dégage une vague d'humanité importante.

La rupture entre les deux personnages est absurde, comme toute leur histoire au final. Un quiproquo sur le quai d'un train et les voilà séparés. Deux ans s'écoulent et les regrets commencent à monter pour les deux, comme je sens monter des larmes. Et voilà la scène finale. Le jeu est terminé, il aurait dû se finir plus tôt, mais l'amour est maintenant marqué au fer rouge. Le drame et la romance domine fortement cette dernière partie empreinte de questions finalement terribles, le réalisateur nous mettant face à des faits d'un propos violent. Comment peut-on apprécier la vie après la perte prématurée de l'être aimé ? Comment passer à autre chose ? Comment ne pas se sentir coupable en tombant amoureux d'un (ou d'une) autre si peu de temps après le drame ? Finalement le film joue sur la confusion des sentiments de chacun. Il joue sur nos douleurs, sur nos ressentis et nos émotions à merveille. La caméra de Kwak Jae-young, capte chacune des ces émotions, chacun de ces changement d'état, et nous les envoie à la figure. Ces questions, on les prend en pleine face et on ne peut que garder nos yeux pour pleurer. Croyez moi c'est ce que j'ai fait.

My Sassy Girl n'est pas un film comique. Toute cette partie cache autre chose de bien plus grave et de bien plus profond, brouillant la limite entre l'amitié et l'amour et jouant sur les sentiments de chacun. Il a cette capacité à osciller entre la comédie et la dramaturgie avec une aisance et une facilité rare. Cette scène finale fait partie des plus belles qu'il m'ait été donné de voir, empreinte de joie, de tristesse, d'humanité et finalement d'espoir.

Bordel, mais de qui je me moque ? My Sassy Girl est film sur l'humain. My Sassy Girl joue sur nos émotions comme peu de films savent le faire. My Sassy Girl vaut 10. My Sassy Girl is a fuckin' Masterpiece !

PS : Je remercie chaleureusement PFloyd et Truman- pour m'avoir fait découvrir ce film.

streaming film complet