Download in HD

L'Exorciste III : La Suite

Film de William Peter Blatty Épouvante-Horreur 1 h 56 min 17 août 1990

Avec George C. Scott, Ed Flanders, Brad Dourif

Quinze ans après le drame de la fillette possédée qui provoqua la mort du père Karras, le lieutenant Kinderman est chargé d’une nouvelle enquête mystérieuse. Plusieurs victimes sont retrouvées mutilées selon un scrupuleux rituel barbare qui conduit la police à rattacher formellement ces meurtres à...

Attention, cette bafouille peut contenir des spoilers. Merci de votre compréhension.

Curieusement, le titre français L'Exorciste - la suite - et non le titre original - semble vouloir ignorer le deuxième volet de la saga de John Boorman pour mieux prétendre être une suite directe du film original de William Friedkin. Il ne fait aucun doute que c'est aussi l'intention de William Peter Blatty (après tout, L'Exorciste 2 s'est fait sans aucune participation de sa part). Autant qu'une suite, L'Exorciste 3 est presque une variante du premier, raconté du point de vue du lieutenant Kinderman, personnage pour lequel Blatty a visiblement beaucoup de tendresse, joué par George C. Scott remplaçant feu Lee J. Cobb.

Etonnamment, L'Exorciste 3 est mieux réalisé qu'écrit. Mariant maladroitement l'intrigue policière au film d'horreur, le scénario est aussi prévisible tant le spectateur peut aisément avoir plus de flair que l'inspecteur. Mais en terme de mise en scène, William Peter Blatty semble avoir acquis de précieuses leçons du côté de John Carpenter (le Scope en moins), emballant d'habiles séquences de trouille dans un hôpital se prêtant à merveille à une ambiance fantastique. Après, L'Exorciste 3 est assez soft en horreur, et Blatty repose un peu trop sur ses dialogues et ses acteurs, que ce soit pour la bromance entre Kinderman et le père Dyer ou le portrait du serial killer par un Brad Dourif comme toujours très inquiétant, mais laissé en roue libre. Achevé par un exorcisme abracadabrant imposé à Blatty par les producteurs de Morgan Creek, L'Exorciste 3 n'a peut-être que son titre et ses personnages pour renvoyer au film de Friedkin, mais il demeure un sympathique représentant d'angoisse 90's.

streaming film complet