Download in HD

Il était une fois... La Légion

Film de Dick Richards Guerre 1 h 44 min 5 août 1977

Avec Gene Hackman, Terence Hill, Catherine Deneuve

1918. Le commandant Foster, un ancien de West Point, s'engage dans la Légion étrangère. Affecté au Maroc, il rejoint sans enthousiasme Erfoud, où il doit protéger les fouilles archéologiques du professeur François Marneau. Parmi ses soldats se trouve un certain Marco, voleur et grand séducteur que...

Un film sur la légion étrangère produit par Jerry Bruckenheimer ? Réalisé aujourd'hui, ce serait sans aucun doute une overdose de soleil couchants, un montage à la mitrailleuse et une galerie de minets aux brushings impeccables sous les ordres d'un Nicolas Cage moumouté. Heureusement, Il Etait une Fois la Légion a été produit en 1978, époque où le fameux producteur faisait encore ses classes.

Cela se ressent dans un casting aussi hétéroclite que talentueux. Jugez plutôt : On y trouve Gene Hackman (l'officier supérieur de la légion), Terence Hill (le petit nouveau au caractère rebelle), Catherine Deneuve (caution Française et objet de toutes les attentions masculines), Max Von Sydow (professeur d'antiquité du Louvres) et Ian Holm (leader indépendantiste Arabe). Tout ce beau monde évolue au sein d'un scénario qui parvient à synthétiser les grandes figures liés au sujet. Jolis paysages désertiques, entrainement à la dur, amitié virile, combat à grande échelle, tout y est. Cela pourrait aisément paraitre trop convenu, voir caricatural, mais le soin apporté à la direction artistique, le sérieux de l'intrigue et de la réalisation font passer la pilule sans la moindre difficulté. Il flotte un parfum d'aventure un peu désuet sur ce Il Etait une Fois la Légion qui a quelque chose d'envoutant. Le charisme des acteurs et un développement des personnages plus fin que ce que l'on pourrait attendre de ce genre de production (voir les personnages de Gene Hackman, écrasé par le spectre de la 1e Guerre Mondiale toute proche, ou celui de Catherine Deneuve, femme à la fois forte et perdue) contribue également grandement au plaisir qu'on prend à regarder le film.

A noter pour les curieux que la légion étrangère a inspiré un autre cinéaste étranger, le Taiwanais Blacky Ko, auteur d'un distrayant Invincible en 1992.

streaming film complet