Download in HD

World of Saga, les seigneurs de l'ombre

Film de John Lyde Action, aventure et fantasy 1 h 40 min 12 août 2013

Avec Danielle Chuchran, Richard McWilliams, Paul D. Hunt

La guerre des Dieux fait rage dans le monde de Saga et les batailles s'intensifient. Afin de mettre fin à la guerre, les Humains créent une alliance avec les Elfes et les Nains : l’Ordre. Les Orques et les Elfes Noirs sont alors contraints de se retrancher pour survivre. Alors que l’Ordre se bat...

World of Saga, Les Seigneurs de l'Ombre. Un énième film à petit budget sorti directement en DvD. Les films de ce genre sont assez mal vu car généralement assez mauvais puisque peu de moyens, effets spéciaux plus que délicats, jeux d'acteur vraiment pathétiques, ... Mais force est de constater que ce film de Dark Fantasy (c'est ma nette impression) m'a séduit !

Ici, nous suivons un trio assez atypique dans la course contre l'Ombre. Pas plus de spoil.

Par le passé, j'ai tenu une critique sur un autre film : Orc Wars en y déclarant que de nombreux costumes et maquillages (et maintenant, je peux dire effets spéciaux) étaient similaires. La raison à cela est simple : ces deux films ont les mêmes scénaristes, qui ont déjà travaillé ensemble et sur des films du même gabarit. Mais contrairement à Orc Wars, Jason Faller et Kynan Griffin m'ont beaucoup plus interpellé avec World of Saga. Alors, qu'est ce que l'on a de plus ou de moins ?

Déjà, on a les mêmes problèmes que pour Orc Wars : le réalisateur s'est dit que cela pouvait être une bonne idée de piquer les accessoires du Seigneur des Anneaux ; non parce que l'arme de l'elfe vient clairement de la Terre du Milieu.

Pour ce qui est de l'histoire, c'est ici que ce film surpasse son cousin : elle est prenante ; et se déroule entièrement dans un monde secondaire (ça doit jouer un peu sur mon appréciation, je pense). Elle n'est, en soit, pas des plus originale - détruire le Mal et mettre fin à une malédiction - mais les éléments qui la compose le sont. Le fait de voir des nains rejoindre le Mal, des orques s'allier aux humains, ... Pas mal de chose qui rafraichissent le genre. Et bien entendu, le trio homme-elfe-orque est juste savoureux, alimenté avec une bonne dose d'humour et de situations cocasses.

Côté effets spéciaux... Mouais... On reste par contre dans les rails de Orc Wars : c'est moche. C'est moche mais, une fois encore, il y a bien pire. Il y a moins de dragons (ou de temps d'apparition de dragons plutôt), les flèches semblent réelles et le sang... Bon, il y a des efforts mais on emploie toujours le numérique pour les décapitations... C'est frustrant ! Bref, c'est limite pour les effets spéciaux. Par contre, comme pour Orc Wars, le maquillage est plutôt intéressant et réussi ; sauf pour le Minotaure. Qu'est-ce que vous avez fait ? Les costumes sont bons, les bruitages également, ce qui me permet de passer...

... Au combat. Ils sont un peu mous mais assez bien orchestrés.

Pour les acteurs, ils sont plutôt bons. On retrouve Richard McWilliams qui m'avait séduit dans Paladin, le dernier chasseur de dragons pour son côté "naturel". Outre cela, je me répète, il n'y a pas de si mauvais acteurs dans ce film, de même pour les personnages qui sont, ma foi, fort attachants pour la plupart (du moins pour notre trio).

Les paysages sont certes impressionnants mais sans plus. Même si c'est toujours mieux que dans Orc Wars (vous sentez que j'ai adoré - en toute ironie - ce film ou pas ?).

On trouve une musique qui percute beaucoup plus et qui, miracle, reste dans la tête à certain moment, mais en faible nombre malheureusement.

Enfin, pour conclure, je recommande ce film. Certes, c'est un téléfilm, les effets spéciaux sont bof bof mais il a un incroyable potentiel pour un film à petit budget. Il tente des choses nouvelles et rafraichissantes et pour moi, il y parvient sans soucis. C'est ce genre de film que j'aimerai encouragé : ceux qui tentent des changements et qui proposent un univers qui nous immerge aisément dans l'aventure ! Bien évidemment, je vous laisse vous forger votre propre avis, le mien est déjà fait. Et rappelez-vous que la Fantasy nous appartient !

streaming film complet