Download in HD

L'Âge de glace : Les Lois de l'univers

Long-métrage d'animation de Mike Thurmeier et Galen T. Chu Animation, aventure et comédie 1 h 34 min 23 juin 2016

Avec Ray Romano, John Leguizamo, Denis Leary

La quête permanente de Scrat pour attraper son insaisissable noisette le catapulte dans l'espace où il déclenche accidentellement une série d'événements cosmiques qui vont transformer et menacer le monde de l'Âge de Glace. Pour sauver leur peau, Sid, Manny, Diego et le reste de la bande vont...

Devant un épisode de la saga L'Age de Glace, on est toujours sûr de passer un bon moment et de ne jamais être dépaysé. Les Lois de l'Univers ne fait pas exception. Car c'est toujours un bonheur de retrouver Sid, Manny, Diego et Scrat au sein de leur famille qui s'est considérablement élargie tout au long des différentes suites. Comme si avec les années passant, il était toujours nécessaire d'en chanter les vertus à destination du jeune public. Au risque, pour les plus grincheux, de s'installer dans une forme de train-train, un certain embourgeoisement.

C'est toujours, aussi, la même situation, avec son voyage ou son exode animal afin d'échapper à des méchants ou à des menaces naturelles, comme la fonte des glaces ou encore la dérive des continents. Il s'agira ici de fuir la chute d'un météore qui entraînera l'extinction. Cela passe vite au second plan, pour planter sa caméra sur les relations parents / enfants quand ces derniers grandissent et s'apprêtent à quitter le nid, ou encore sur le héros qui n'a pas encore trouvé à se caser. Cependant, tout cela se fait un peu au détriment de personnages comme Diego. Quant au discours, il sera encore une fois à portée des plus jeunes, qui ont bien rigolé dans la salle lors de l'avant première.

Les Lois de l'Univers n'innovent en aucune manière, c'est un fait. Mais attendez-vous vraiment que le cinquième épisode d'une franchise le fasse ? Parce que la recette est maintenant bien établie et calibrée, que les gars de Blue Sky font encore une fois un très joli travail en matière d'animation et d'esthétique de leur série fétiche, qui foule ce coup-ci les terres de Géotopia tout en présentant à la famille élargie une sympathique colonie de néo babas cools. Mais le plus important, c'est que le plaisir éprouvé sur ce cinquième épisode reste le même. Il est carrément impossible de ne pas sourire devant le sort qui s'acharne sur ce pauvre Scrat, ses innombrables gaffes cartoonesques et tout ce qu'il continue de se prendre dans la tronche. Pareil pour les maladresses de Sid, les colères et les lubies de Mémé, ou encore les numéros du duo Crash et Eddie. Ceux là sont sont toutefois éclipsés par le retour en fanfare de Buck, qui voisine le one man show dans sa folie.

Le seul bémol dans cette affaire, c'est que dans Les Lois de l'Univers, les méchants ne sont finalement que très peu exploités. Peu originaux, peu inspirés, contrairement à ce que l'on avait pu voir dans La Dérive des Continents, ils ne font que passer et sont très loin d'incarner la menace que l'on était en droit d'attendre.

Mais, tandis que j'entendais les gamins rire de bon coeur dans la salle, comme devant tous les épisodes précédents, je me surprenais à sourire à de nombreuses reprises, tout en guettant les nombreux clins d'oeil et références disséminés au cours du long métrage. Cela évolue entre l'inoxydable 2001, Armageddon, Gravity et même, pour les plus anciens, une reprise de Cocoon bien sympathique permettant la représentation plus franche du troisième âge, histoire que Mémé se trouve moins seule et trouve un lapin à son goût.

Le plaisir est donc toujours là, c'est un fait. Mais avec ce météore balancé comme pour tenter de faire table rase, on a l'impression que les studios Blue Sky sont arrivés au bout de la route, celle qu'ils ont initiée avec succès, alors qu'un paresseux, un mammouth et un tigre ramenaient, en pleine ère glaciaire, un nouveau-né à son père. Il y a de cela quatorze ans déjà.

Que le temps passe vite...

Behind_the_Mask, fan de la pro-Scrat-ination.

streaming film complet