Download in HD

300 : La Naissance d'un empire

Film de Noam Murro Action, drame et guerre 1 h 42 min 7 mars 2014

En 490 av. J.-C., les guerriers athéniens se préparent à contrer les attaques de l'Empire Perse, en faisant appel à l'aide des troupes spartiates.

Attention à ceux qui liront sans avoir vu le film : je révéle, je raconte, je dévoile ! Que dire de 300, la naissance d'un empire si ce n'est que j'ai passé une des soirées les plus ludiques de ma vie cinéphile. Bon sang ce que j'ai pu rire. Et quand je vois que le film est classé dans la catégorie "drame", je me marre encore plus. Bon, je ne vais pas parler du respect de l'Histoire, du rendu fidèle (je pouffe) des techniques guerrières des spartiates d'une précision chirurgicale ou autre. Non, mon bon lecteur, je vais me concentrer sur les moments les plus significatifs. D'abord les costumes : Là j'applaudis des deux mains. Que c'est mignon de voir des guerriers torse nu, la poitrine offerte aux regards lubriques des spectatrices et accéssoirement aux flêches ennemies. Les lanières de cuir qui mettent savamment en valeur les muscles huilés des combattants, les slips moule bites en métal du Dieu Roi Xerxes. Non mais c'est un régal de chaque instant tellement c'est génialement nul. Les chevaux ensuite : En tant qu'équinophile pratiquante, je n'ai pu qu'admirer le travail des effets spéciaux, qui font apparaitre des chevaux comme par miracle sur un bateau, les font sauter de l'un à l'autre et pile sauter les sabots sur un crâne ennemi qu'ils font exploser. Puis les faire ressembler à des quarter horses alors que c'est une des races les plus récetes, j'admire ! Eva green : L'atout charme féminin du film ! Elle est coiffée et maquillée n'importe comment mais je reconnais que c'est du détail. C'est une tueuse manipulatrice avec traumatisme infantile. Le mieux c'est LA scène "romantique" avec Themistocle. La scène de sexe qui s'apparente à une bataille en règle, dépourvue du moindre romantisme ou de sex appeal. Bon, on voit les seins d'Eva, qu'elle a très beaux mais bon... Un coup d'épée vaut mieux qu'un coup de b... dans ces cas là. Sinon, il faudrait quand même considérer que le sang est un fluide corporel qui a sa consistance propre et que la modifier à loisir n'est pas franchement de bon aloi. Cerise sur les gâteau, les fans du SDA ne seront pas dépaysés puisque nous avons droit à la visite de Gollum en personne. Non, vous ne rêvez pas, l'horrible personnage s'est écahppé de la Terre du milieu pour rendre visite aux Perses et à Arthémis. J'ai failli oublié les doubles pénétrations toujours bien senties. Une épée par devant et une autre par derrière. C'est plus rigolo et ça saigne plus.

Quand je vous dis que c'est une excellente comédie.

streaming film complet