Download in HD

Spirit, l'étalon des plaines

Long-métrage d'animation de Kelly Asbury et Lorna Cook Animation, aventure, comédie 1 h 23 min 9 octobre 2002

Un soir, Spirit, un étalon noir, rencontre l'Homme. Pris au lasso, livré à un colonel sadique, il refuse de se faire dompter.

J'ai voulu me replonger dans les anciens Dreamworks en ce moment. Et comme j'ai déjà fait "Fourmiz", "Le prince d'Egypte" et "La Route d'Eldorado" je me suis dit que j'allais continuer dans l'ordre chronologique de sortie des films d'animation Dreamworks. Je ne connaissais pas du tout ce film quand j'étais petit et je n'en avais pas entendu parlé dans mon entourage, même encore aujourd'hui chez les fans de Dreamworks. Puis, j'ai découvert que ce film existait et j'ai voulu me laisser tenter et je l'ai regardé. Comment ça se fait que ce film ne soit pas connu alors qu'il est génial ?

Positif

Personnages: Spirit (Damien Boisseau) est un petit canasson très curieux de tout ce qui l'entoure tout en arrivant à se démarquer des autres. En grandissant, il devient un grand protecteur de sa colonie sur laquelle il veille plus que tout. C'est un cheval très attachant qui me donne toujours envie de le suivre et de le soutenir même si c'est sa curiosité qui a provoqué sa capture. Rivière est une jument qu'il ne faut pas sous-estimer car elle est plus forte qu'elle en a l'air et sait se faire respecter par Spirit et les indiens. Je la trouve excellente car elle participe à l'évolution de Spirit et de sa vision des humains. Sa rencontre avec Spirit l'a complété et vice-versa, ça se voit surtout lorsqu'elle fait son choix (difficile mais compréhensible dans les deux cas). Petit nuage (Alexis Victor) est un excellent personnage qui participe au changement de vision des humains de Spirit, il sait se rendre utile et est très débrouillard. C'est beau de voir une amitié qui naît entre ces deux là en sachant qu'ils sont tous les deux différents de leurs peuples. Ces personnages évoluent bien au fur et à mesure du film par rapport aux leçons à en tirer. Le colonel (Jean-Louis Faure) est un méchant qui cherche à se faire respecter par tout le monde, il sait se faire respecter dès les premières images où on le voit à l'écran. D'ailleurs, il est très intelligent et il évolue bien à la fin du long-métrage.

Paroles: C'est une des plus grandes qualités de ce long-métrage car on remarque vite qu'il n y a pas beaucoup de paroles. Il n'y a que les humains qui parlent et Spirit est interprété uniquement en tant que voix-off, c'est utile pour expliquer certains moments ou ressentis de la part de Spirit pour les enfants. Sa voix agit comme un narrateur qui guide le spectateur à travers l'histoire. Seuls les humains parlent mais c'était nécessaire pour montrer qu'il y en a des cruels et des bons (même si les actes peuvent suffir). Sinon, tout le long-métrage se comprend par la mise en scène et par la musique à la place des paroles et c'est une très bonne idée.

Musiques: Il y a des chansons chantées et des thèmes musicaux mais, dans les deux cas, elles sont excellentes. Certains thèmes musicaux sont les chansons chantées en orchestral mais ça ne me pose aucun problème car il y a aussi de vrais thèmes exclusifs. Mais, dans l'ensemble, elle sont géniales et collent très bien en fonction de l'ambiance, avec de très bonnes paroles. D'ailleurs, je garde ma préférence pour la toute dernière chanson qui est la plus touchante.

Introduction: Le film s'ouvre sur des paysages de la plaine du point de vue de l'aigle, ainsi que la caméra qui passe le relais à la colonie de chevaux. C'est une bonne introduction qui nous présente bien les terres paradisiaques où vivent les chevaux ainsi que la présentation de la colonie, j'approuve.

Message: Ce long-métrage nous enseigne de respecter les animaux et leur liberté, je trouve que c'est une bonne leçon de morale pour les enfants. A savoir, de respecter les animaux autant que les êtres humains et ne pas les traiter comme du bétail ou des déchets.

Symbolisme: Il a plus d'importance que l'on ne pourrait le croire avec Spirit qui représente le symbole d'espoir et de liberté pour les autres chevaux ainsi que Petit Nuage et le colonel qui représentent le bon et le mauvais coté de l'homme.

Émotion: Il n y a pas à dire, Dreamworks aussi est capable de nous faire pleurer à certains moments. Ça marche mieux la première fois que les autres mais ça reste de la très bonne émotion qui a réussi à me rendre triste, voir jusqu'à pleurer.

Humour: C'est, avant-tout, pour les enfants mais je dois admettre que le film a réussi à me faire sourire avec la plupart de ses blagues. L'humour n'est pas excellent mais il passe bien avec ce film et il arrive à nous détendre quand on en a besoin.

Histoire: C'est une très belle histoire d'un cheval qui découvre de nouvelles terres et de nouveaux aspects du monde contre son gré. Personnellement, j'aime beaucoup cette histoire et la manière dont elle est amenée.

Fin: Elle est très touchante et sait marche très bien avec l'évolution de nos personnages principaux. D'ailleurs, on est très heureux pour Spirit quand on voit ce qui se passe et on ne pouvait pas faire meilleure conclusion.

Paysages: Que ce soit la forêt, la prairie, le désert ou autre, les paysages sont sublimes et je ne m'en lasserais jamais. On a vraiment l'exemple de paysage de toute beauté quand on regarde ce long-métrage.

Doublage VF: Je n'ai pas regardé le film en VO car je m'en fiche un peu mais en VF les voix sont excellentes car les comédiens s'investissent réellement dans leur rôle et toutes les voix collent aux personnages.

Tension: J'ai cru à chaque situation du film comme si ça allait réellement arriver. J'ai cru aux transformations qu'on nous montre par exemple mais je n'en dirais pas plus car ça serait du spoil.

Animation: On sent une animation de qualité, quel que soit le plan. Si on oublie le mélange 2D et 3D, le film est très beau visuellement et très agréable à regarder graphiquement.

Mise en scène: Elle est présente et elle marche très bien. On peut dire que c'est elle et la musique qui racontent le film et ça, c'est une très grande qualité.

Négatif

Incompréhension: Je rappelle que ce film est pour les enfants mais je pense qu'ils ne comprendront pas certaines scènes ou que leurs parents n'accepteront pas celles-ci, mais en vrai ce n'est pas dérangeant (PARTIE SPOIL pour plus de détails)

3D: Et oui, ce long-métrage mélange la 2D avec la 3D et, même si on s'y habitue, je dois admettre que ça me gêne. Après, elle n'est pas désagréable dans la plupart de scènes et colle au décor mais ça reste gênant dans certaines scènes.

Recyclage: On remarquera qu'une même séquence a été utilisé pour certains moments du film et ça ne pose pas de réel problème car il faut un oeil attentif pour y faire attention. Ce n'est qu'un détail qui ne gâche pas le film.

!!! PARTIE SPOIL !!!

Incompréhension: En effet, quand Spirit est né, il va se nourrir auprès de sa mère en buvant le lait maternel qu'elle produit. Je pense que certains parents pourraient dire que ce n'est pas approprié pour des enfants mais ce n'est pas comme si on voyait 2 chevaux faire l'amour non plus. C'est juste un bébé qui se nourrit au sein de sa mère, c'est la nature telle qu'elle est et non de la perversité.

Papa: Pour ceux qui auraient fait attention, on voit la mère de Spirit mais on ne voit jamais son père. Je sais que ce n'est qu'un détail pour certains mais j'aurais aimé savoir qui est son père moi, Spirit parle de lui en tant qu'ancien chef du troupeau mais on ne sait rien de plus et on ne sait même pas à quoi il ressemble. Après, ça ne gâche rien à l'histoire et j'ai tendance à penser que son père est mort et que sa mère a pris le relais avant qu'il ne grandisse mais ce n'est que ma théorie et elle peut s'avérer fausse. Ce n'est qu'un détail mineur que j'aimerai connaître, pas un défaut.

Capture: En effet, sa mère aurait pu l'aider à se libérer des humains quand Spirit se fait capturer mais Spirit a préféré se faire capturer seul plutôt que de voir un membre de sa colonie se faire capturer à sa place. C'est pour ça que Spirit est un excellent chef de colonie et que sa mère est fier de lui à la fin.

Colonel: Je reviens vite fait sur lui mais quand on le voit épargner Spirit et Petit Nuage, c'est parce qu'ils ont gagné leur liberté et qu'il a compris que ça ne servait à rien de continuer d'essayer de changer Spirit alors qu'il n'y arrivera jamais. C'est pour ça que je dis que cette évolution est réussie.

Au final c'est un excellent film que je vous recommande si vous voulez voir de très bons films d'animation de la part de Dreamworks. Il ne bat pas mon préféré "La Route d'Eldorado" (parce que c'est le Dreamworks que je regardais le plus quand j'étais petit) mais il reste un très bon film qui a été travaillé avec de la passion et il aurait aussi été dans les premiers si je l'avais découvert en étant petit, je n'arrive pas à comprendre pourquoi ce film a été oublié. Dreamworks ne gère que "Kung Fu Panda" et "Dragons" aujourd'hui, mais ils savaient faire de l'excellence à l'époque aussi alors laissez vous tenter car les petits défauts annoncés sont vite pardonnés et il n y a pas 2 films comme celui-ci avec une superbe histoire sur un cheval libre et son évolution.

streaming film complet