Download in HD

Cercle

Film de Aaron Hann et Mario Miscione Science-fiction, thriller et drame 1 h 27 min 16 octobre 2015

Avec Allegra Masters, Aimee McKay, Julie Benz

Organisées en cercle, cinquante personnes se retrouvent piégées dans une immense pièce. Ils ne se souviennent de rien et ne peuvent pas bouger. Tout ce qu’ils savent, c’est que toutes les deux minutes, l’un d’entre eux sera exécuté par une mystérieuse machine située au centre du cercle humain....

Le pitch est très simple : 50 personnes en cercle doivent s'éliminer une par une jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'une. Le décor est également minimaliste : des cercles rouges au sol, une demi-boule noire au milieu et un cercle de projecteurs au plafond. Tout le reste est plongé dans le noir.

C'est le premier film à ma connaissance des 2 réalisateurs d'une web série que je n'ai pas vue (The Vault, une web-série de SF sur la télé-réalité).

Le suspens est maîtrisé : je ne me suis pas ennuyé une seconde, j'avais envie de suivre le film jusqu'au bout. Qui va mourir ? Quels vont être les motifs ? Avec juste ce qu'il faut de rebondissements. La fin ouverte nous laisse méditer sur ce que l'on vient de voir, avec cependant un petit flash-back dont on aurait pu se passer car redondant. Le jeu d'acteur va du correct au bon, sans toucher à l'excellence. Chaque personnage représente un stéréotype, ce qui ne favorise pas un jeu en finesse, mais les acteurs sont tous crédibles (y compris la petite fille), même si certains surjouent un peu (mention spéciale au type genre avocat en chemise et bretelles, avec son torse bombé, à qui j'ai eu envie de donner des claques dès le début).

La réalisation est simple mais efficace, avec quelques trouvailles sympathiques, au niveau de la gestion des sons par exemple.

Lors d'une scène à la fin du film, la caméra fixe 2 des personnages et on ne sais qu'au bout de quelques secondes quel personnage a été tué, en reconnaissant les sanglots d'un autre hors champ, par exemple.

La photographie est jolie, le concept de clair-obscur sied bien au huis-clos angoissant.

Ma conclusion est dans le titre de ma critique : Circle est un huis-clos à petit budget qui joue de ses limitations pour nous offrir une expérience divertissante et un regard sans concession sur l'humanité. C'est un premier film dispensable mais honnête et sympathique, de plutôt bonne facture. J'ai hâte de voir les 2 réalisateurs à l'œuvre avec plus de moyens.

streaming film complet