Download in HD

Rampage

Film de Brad Peyton Action et aventure 1 h 47 min 2 mai 2018

Avec Dwayne Johnson, Naomie Harris, Malin Åkerman

Primatologue de profession, David Okoye a plus de mal à nouer des liens avec ses semblables qu'avec les singes. Pas étonnant qu'il se soit pris d'affection pour George, adorable gorille d'une intelligence hors du commun, dont il s'occupe depuis sa naissance. Mais suite à une expérience génétique...

Je n'aurais pas parié lourd sur l'adaptation cinématographique du jeu vidéo Rampage, titre de Midway assez nul sorti en 1986 et dont le seul concept a fait le succès, puisque son gameplay était des plus médiocres. On y incarne un monstre géant qui détruit une ville, idée ensuite reprise par SNK pour sa série King of the Monsters (y mêlant évidemment une ambiance kaiju / tokusatsu). C'était un jeu à l'ambiance série B, pour ne pas dire série Z, où l'on cassait tout en essayant de survivre aux assauts des militaires humains qui tentaient désespérément d'arrêter le massacre.

Il était donc évident que le film aborderait le point de vue inverse : celui d'humains tentant d'empêcher les monstres de raser une ville (en l'occurence, Chicago, pas gâtée de ce point de vue depuis les films Transformers).

On suit donc Dwayne Johnson dans le rôle de Davis Okoye, un ancien militaire spécialisé dans la chasse aux braconniers, devenu primatologue ce qui lui permet de taper la causette avec les gorilles en signant. Malheureusement un caisson contenant un produit expérimental s'écrase non loin de George, gorille albino et meilleur copain de Davis. Le produit est le fruit des recherches de la société Energyne, compagnie dirigée par les très caricaturaux méchants Clare et Brett Wyden, ceux-ci veulent à tout prix le récupérer et mettre, au passage, la main sur George. D'autres caissons échouent non loin d'un loup et un crocodile, pas gentils eux, et pour cette raison pas nommés dans le film (respectivement Ralph et Lizzie dans le jeu). Cette joyeuse troupe de bestioles fait donc route vers la ville où ils sont attirés par un signal envoyé par les très méchants Wyden.

Bon je vais en rester là pour le pitch, parce que c'est pas pour ça qu'on est venus. On se doutait dès le début que le scénario serait complètement débile, et un prétexte à du bon destruction porn devant des animaux mutants géants qui défoncent une ville dans des explosions de CGI et de ce point de vue, le film tient ses promesses, malgré un démarrage un peu poussif. Les personnages sont archi caricaturaux ce qui donnera lieu à une petite surprise scénaristique toutefois, mais permettra à Johnson de jouer de son statut de personnage invulnérable dont il use déjà dans les Fast & Furious. Il y a de la vanne, parfois assez bas du front, mais ça fonctionne, et une fois la première demie-heure expédiée on ne s'ennuie pas. Il y a même deux ou trois plans vraiment réussis et qu'on ne s'attendrait pas à voir dans un truc pareil. Ceci étant dit, c'est complètement idiot, assumé comme tel, et ça fait le job.

Rampage est la deuxième adaptation de jeu vidéo un peu friquée de 2018 avec Tomb Raider, et elles se hissent sans difficulté toutes les deux dans le top 3 d'une catégorie où les objets potables ne sont pas légion. Et ça, je ne l'avais vraiment pas vu venir.

streaming film complet