Download in HD

La Cité de la peur

Film de Alain Berbérian Comédie 1 h 33 min 9 mars 1994

Plusieurs meurtres ont lieu autour du film "Red is Dead". Son attachée de presse saisit cette opportunité pour le présenter au festival de Cannes.

Le ton du film est posé dès le générique, amenant d'emblée le sourire : « le film de Les Nuls », avec les trois Nuls, évidemment, « mais aussi avec de vrais acteurs comme : Gérard Darmon »... On est de suite dans un certain type d'humour et dans l'autodérision. Ça ne garantit rien, mais c'est un bon début.

Et le film ne déçoit pas sur ce point, restant dans la même veine : on y trouvera plein de jeux de mots mais aussi de nombreuses références (à des films, des émissions télé, etc.) ou des clins d'œil (comme avec Eddy Mitchell qui joue un des projectionnistes, pour sa dernière séance !). La Cité de la peur fourmille en effet d'idées et de surprises, la plupart intéressantes même si on pourra parfois trouver l'ensemble inégal. On y parodie de façon savoureuse les films d'horreur, les pubs de voitures, les films où le conducteur ne regarde pas la route (la voiture tourne sans que Chabat touche le volant !), on se moque allégrement du festival de Cannes, de ceux qui présentent la montée des marches, des flics, des JT, des courses poursuite, etc.

Ce film a des côtés énormes qui l'ont rendu culte chez certains, c'est clairement une caricature, qui n'est bien sûr pas à prendre au premier degré. On n'est pas dans la finesse, c'est évident, mais ça passe au final plutôt bien, d'autant plus que la musique est bien trouvée. Sur le plan de l'interprétation, Chantal Lauby est très bien, alors que je trouve Dominique Farrugia parfois sur joué (surtout au début du film) et Chabat au contraire parfois sous-joué, si on peut dire, mais là n'est pas l'essentiel.

La dernière partie du film à partir de la montée des marches m'a paru nettement moins convaincante, un peu trop lente et avec des gags moins efficaces. Il fallait conclure le film, certes, mais le final est assez moyen je trouve, il y a quelques gags de trop, comme le coup du piège à souris.

Bref, bien que ce film ne soit pas exempt de quelques défauts, il n'en reste pas moins une référence en terme d'humour. Je le reverrai avec plaisir, ne serait-ce que pour certaines répliques ou scènes d'anthologie.

streaming film complet