Download in HD

La Reine des Neiges : Joyeuses Fêtes avec Olaf

Moyen-métrage d'animation de Kevin Deters et Stevie Wermers Animation, comédie et fantastique 21 min 22 novembre 2017

Avec Josh Gad, Kristen Bell, Jonathan Groff

Pour fêter leur tout premier Noël ensemble depuis la ré-ouverture des portes du château, Anna et Elsa décident d'organiser une grande fête dans tout le royaume d'Arendelle. Mais lorsque les invités rentrent chacun chez eux afin de fêter Noël à leur manière, les deux sœurs se rendent compte...

Je n'avais jamais entendu parler de ce court-métrage avant que je ne trouve le DVD en soldes, j'en ai donc profiter pour le prendre et pour le découvrir. Beaucoup le savent, j'aime beaucoup "la Reine des Neiges", je trouve le long-métrage très bien et j'avais apprécié le petit court-métrage "Une fête givrée". Pour celui-ci, je savais juste qu'il se concentrait sur Olaf et rien de plus. J'ai été srpris, c'est un court-métrage dispensable (comme le premier) mais qui m'a fait passer un bon moment quand même.

Positif

Personnages: Olaf (Emmanuel Curtil) est un bonhomme de neige attachant qui cherche à aider Anna et Elsa à trouver la meilleure tradition possible pour qu'elles passent une bonne fête de noël., c'est touchant de sa part de vouloir aider ses créatrices à ce point. Le fait qu'il devienne le personnage principal de ce court-métrage n'est pas dérangeant. Anna (Emmylou Homs) et Elsa (Anaïs Delva) cherchent à faire la meilleure fête de noël possible mais cherchent leur tradition de noël pour passer le meilleur noël possible. Elles sont toujours aussi attachantes et on comprend pourquoi elles n'ont pas de tradition quand on voit leur passé (qu'on ait vu le long-métrage avant ou pas). Kristoff (Donald Reignoux) peut sembler inutile mais il fait de son mieux pour aider les filles à trouver une tradition, même si la sienne ne leur convient pas et on comprend pourquoi. Au moins il a essayé de les aider du mieux qu'il pouvait sans être trop collant, c'est bien tenté.

Références: Ce ne sont pas des références au premier long-métrage cette fois mais des références aux autres long-métrages de Disney qui sont déjà sortis. Par exemple, on peut apercevoir deux filles jumelles qui parlent en même temps et sautillent de la même façon, elles rappellent beaucoup les jumeaux de "Alice au Pays des Merveilles". Bon ok, il y a aussi une référence à la chanson "je voudrais un bonhomme de neige" mais qui passe bien.

VF: Elle est toujours aussi réussie et bien doublée. On a toujours Anaïs Delva et Emmylou Homs pour nos princesses, Donald Reignoux pour Kristoff et je me suis habitué à Emmanuel Curtil en Olaf, ça passe mieux que dans le court-métrage précédent. Bref, un bon casting pour la VF avec des comédiens et comédiennes investis dans leurs rôles.

Imagination: On sent que l'imagination a repris le dessus sur les animateurs quand on voit ce qu'Elsa fait avec ses pouvoirs à la fin, ça fait plaisir à voir. Il fallait bien qu'on montre une évolution de ses pouvoirs, même si on en verra beaucoup plus dans la suite du long-métrage.

Costumes: Nos personnages ont le droit de porter de nouveaux costumes (hormis Olaf mais ça va être difficile). CA fait plaisir de voir nos princesses et Kristoff dans de nouvelles tenues pour un nouveau court-métrage, ça change de leur style habituel mais ça fait plaisir.

Histoire: Olaf part à la recherche de la meilleure tradition de noël qui existe dans tout le royaume afin d'aider Anna et Elsa à passer la meilleure fête de noël possible. C'est une histoire simple mais intéressante et qui est dans le bon esprit familial pour noël.

Message: Un message simple mais efficace qui nous dit qu'il faut passer les fêtes en famille pour passer une très bonne fête de noël. En clair, ce ne sont pas les cadeaux ou les traditions qui font les plus belles fêtes de noël mais la famille, c'est beau.

Chansons: Dans l'ensemble, les nouvelles chansons ne sont pas mal du tout, elles ne valent pas celles du long-métrage mais ça reste des chansons de bonne qualité dans l'ensemble, sauf une à laquelle je reviendrai plus tard.

Animation: On ne va pas se mentir, l'animation est bien travaillée dans son ensemble, quel que soit le plan. Ce n'est pas forcément d'une grande beauté mais ça fait plaisir à voir et ça reste de la bonne qualité, c'est du bon travail.

Introduction: Commencer avec la préparation de la fête de noël d'Anna et d'Elsa est une bonne idée, ça nous permet de redécouvrir les personnages qu'on aime et de comprendre que cette fête de noël est importante pour elle.

Course: C'est une petite course mais c'est une séquence très cool à suivre. Bien sur, ce n'est qu'une petite scène de quelques secondes mais il ne fallait pas s'attendre à une grande course de trois minutes aussi.

Révélation: Très sympa la révélation à propos d'Olaf sur les filles, c'est touchant et ça va avec le fait qu'elles retrouvaient leur amour de famille grâce à lui.

Négatif

Période: Je pense que je n'ai pas regardé ce court-métrage pendant la bonne période, j'aurais du le regarder avant ou pendant noël mais pas pendant le mois de mars. Si j'avais regardé ce court-métrage pendant cette période, je pense que j'aurais passé un bien meilleur moment en étant dans l'esprit de noël plutôt que de le regarder à un moment quelconque, tant pis, j'y réfléchirai mieux la prochaine fois.

Téléportation: Je sais que c'est un court-métrage d'animation et qu'on peut se permettre quelques libertés mais, comment Kristoff est-il arrivé en haut aussi vite ? Et par où est-il passé ? Si on l'avait vu s'accrocher à la cloche, je n'aurais rien dit, mais ce n'est pas le cas. Certes, c'est un détail mais c'est un détail perturbant que j'ai remarqué.

Humour: Bof, Olaf est fidèle à lui-même mais j'ai un peu de mal à rire avec cet humour, malgré qu'il soit fidèle au personnage. Il y a de quoi sourire un peu mais pas rigoler complètement, sauf avec la chanson de Kristoff, j'ai bien ris à la fin de cette chanson. Mais bon, j'aurais bien aimé rire plusieurs fois au lieu d'une seule fois.

Chapitrage: C'est bizarre mais je m'attendais à ce qu'il y ait un chapitrage dans ce court-métrage et ce n'est pas le cas. Ils auraient pu se permettre d'en mettre un, même si il ne serait divisé qu'en 3 ou 4 chapitres, ça aurait été sympa de le faire pour un court-métrage de 20 minutes. C'est un détail mais ça compte pour moi.

Chanson Olaf: Je n'aime pas beaucoup cette chanson, c'est la seule que je n'apprécie pas beaucoup dans le lot. Pas parce que c'est Emmanuel Curtil qui chante (au contraire, j'adore l'entendre chanter) mais c'est la chanson en elle-même qui ne me plait pas trop, je la trouve dispensable mais chacun son avis après tout.

Enchaînement: Ce n'est pas pour faire le malin mais je déteste quand les chansons s'enchaînent trop vite et c'est le cas ici. Les 4 premières chansons s'enchaînent beaucoup trop vite, j'ai besoin d'une pause entre deux chansons moi. Elles ont beau êtres sympas, ça n'empêche pas de prendre son temps.

Fin: Non, non, non. Vous aviez une belle fin avec Olaf, Anna et Elsa et vous la gâchez pour un gag pourri sur le retour du pain d'épices ? Je suis déçu par cette blague et par cette fin. Si vous aviez éviter ce gag à la fin, j'aurais beaucoup aimé la fin mais ce n'est pas le cas.

Suite: Pour tout comprendre, il faut avoir vu "La Reine des Neiges" avant de regarder celui-ci. Il faut le faire pour comprendre pourquoi Olaf est là et pourquoi il s'agit de leur premier noël ensemble depuis longtemps.

!!! PARTIE SPOIL !!!

Longueur: C'est vrai que ce court-métrage est très long comparé à la longueur à laquelle on a le droit en général mais ce n'est pas un problème pour moi. Certes, je comprends pourquoi la majorité des cinémas ne l'ont pas mis en projection mais ça reste un court-métrage qui prend son temps pour raconter son histoire et ça me suffit pour accepter la durée. Si la plupart des scènes auraient été de trop, là j'aurais râlé sur la durée.

Imitation: Sven est très fort pour les imitations dis donc, dire que c'est Anna qui a beaucoup mieux compris que Kristoff, c'est dingue. Kristoff est censé le comprendre beaucoup plus qu'Anna depuis le temps mais bon, il est peut-être un peu rouillé.

Toile: Sympa ce moment avec les toiles, même si j'aurais plus vu une séquence avec du flou et du lumineux pour montrer une illusion ou un rêve, on va dire que c'est une bonne manière de faire une vision d'Olaf.

Au final, c'est un court-métrage divertissant à regarder à la période de noël mais pas à une autre période. On a une belle animation, avec des personnages touchants et une histoire intéressante. Il est vrai que la fin est gâchée, que l'humour n'est pas très bon et qu'on a une overdose de chansons qui viennent trop vite, mais ça reste un court-métrage qui se regarde sans problème pendant les fêtes de noël, surtout pour les enfants. Je comprends les personnes qui n'apprécient pas ce court-métrage (ce n'est qu'un bonus après tout) mais moi j'ai bien aimé et je pense que je le reverrais à nouveau pendant noël.

streaming film complet