Download in HD

Robert Mitchum, le mauvais garçon d'Hollywood

Documentaire de Stéphane Benhamou 52 min 2017

Avec Howard Hughes, Deborah Kerr, David Lean

Par son naturel, le "bad boy" Robert Mitchum a conquis le public et les plus grands cinéastes, d'Otto Preminger à Vincente Minnelli en passant par Howard Hawks. Sans occulter ses frasques, ce séduisant portrait dévoile la sensibilité que l'acteur dissimulait sous sa désinvolture.

Robert Mitchum, cet acteur dont on a l'impression de savoir peu et beaucoup de choses à la fois... On comprend mieux pourquoi à la vue de ce documentaire un peu court mais parvenant toutefois un survol solide et rapidement complet si l'on ne cherche pas à rentrer dans les détails. Si c'est quand même un peu court niveau filmographie, les rôles mythiques sont à peu près évoqués, même si certains titres (« Rivière sans retour », pour ne citer que lui) auraient mérité un traitement autrement plus développé. En revanche, niveau vie privée, j'ai vraiment appris des choses : sa personnalité, ses relations sentimentales (oui, moi ça m'intéresse (un peu)), ses idéaux, sa vision de l'Amérique : on pouvait ne pas toujours être d'accord avec cette vision souvent « patriote », mais on ne peut que saluer l'honnêteté intellectuelle, l'état d'esprit, l'humilité totale de ce grand monsieur du cinéma n'ayant jamais pris la grosse tête, interprétant souvent des personnages avec lesquels ils avaient une réelle proximité, à deux (grosses) exceptions : ses deux rôles de méchants mythiques auxquels il est totalement associé alors qu'il n'a quasiment joué que des « good guys » toute sa vie : ironie du sort... Bref, linéaire et parfois un peu appuyé dans le commentaire, « Robert Mitchum, le mauvais garçn d'Hollywood », reste de bonne tenue, souvent instructif et se regardant agréablement en bonne compagnie : moi, je prends.

streaming film complet