Download in HD

Derrière nos écrans de fumée

Documentaire de Jeff Orlowski 1 h 34 min 9 septembre 2020

Avec Skyler Gisondo, Tristan Harris, Kara Hayward

Des experts en technologie et des militants sonnent l'alarme concernant certaines de leurs inventions qui provoquent des addictions et déstabilisent les démocraties.

Où de comment les algorithmes décident des opinions que chacun se fait du monde. Après ce documentaire, vous verrez peut-être les bruits de charrette auxquels on donne le nom de " débat " sur les réseaux sociaux, comme le fait d'une nuée d'insectes enfermée dans une bouteille hermétiquement close, et dont l'entomologiste (l'ingénieur en l'occurrence) regarde d'un air quasi amusé, l'inévitable autophagie. Ce fait existe car votre niveau d'attention est la monnaie d'échange justifiant l'apparente gratuité de ces services. Le contenu que vous consommez n'est pas le fruit d'une recherche pure et personnelle, mais l'exact miroir de la somme des données collectées par les sites où vous vous connectez quotidiennement. Par exemple, si l'algorithme détecte que vous avez un profil d'introverti avec des tendances neurasthéniques, il vous orientera vers un contenu qui stimulera cette partie de vous même afin de lui faire commettre un maximum d'actions, susceptibles de générer éventuellement un gain pour diverses entreprises. Technique classique d'ingénierie sociale reproduisant les mêmes mécanismes que le mythe biblique de la tour de Babel, c'est-à-dire la multiplication des langues. Si chaque individu possède sa propre vision du monde, sa propre subjectivité s'auto alimentant en permanence par le biais d'informations popant sur mesure, il existera alors autant de visions du monde qu'il existe de suggestions Youtube ou Facebook. C'est la définition que l'on donne au solipsisme en philosophie : lorsque le sujet conçoit qu'il n'y a d'autre réalité que lui-même. Prélude parfait à une guerre civile, où chaque faction sera convaincue d'être éclairée par rapport à l'autre, qui n'est composée bien évidemment, que d'une masse d'idiots désinformés.

Un pouvoir quel qui soit, ne peut perdurer que sur la division de ses serfs.

Un employé de chez Google explique d'ailleurs à ce sujet, qu'en fonction de l'emplacement géographique où vous vous trouvez l'information proposée par le moteur du recherche ne sera pas du tout la même. D'autres variantes existent comme votre sexe, votre âge, ou même votre profil politico-religieux. Il est donc fortement probable que les bruits de charrette auxquels je faisais référence au début de ma critique, n'ont pour seul fondement réel, non pas la diversité des opinions de tout à chacun, mais simplement un biais algorithmique offrant à l'internaute ce qu'il veut voir, non ce qui est réel. Réjouissant n'est-ce pas ?

streaming film complet