Download in HD

Grand Blue

Anime de Zero-G, Shinji Takamatsu et Inoue Kenji Comédie, animation et action (terminée) MBS 25 min 14 juillet 2018

L'histoire suit le quotidien d'Iori Kitahara qui s'est installé dans une ville côtière et y a rejoint un club de plongée, rempli d'étudiants totalement dérangés, enchaînant pitreries sur pitreries et le tout accompagné avec de l'alcool.

Grand Blue, adapté de son manga original. Anime sorti en 2018, 12 épisodes. Comédie - Ecchi - Slice of Life. Animé par ZERO-G ROOM. Résumé de l'anime en 5 mots : plongée, seins, fesses, maillot de bain et alcool.

SCÉNARIO :

Je ne sais pas vraiment si on peut parler de scénario/histoire car il n'y a pas vraiment d'avancée scénaristique, mais c'est pas étonnant car de nombreux animes d'humour n'en ont rien à foutre et c'est normal. On retrouve quand même un fil conducteur tout au long des épisodes, et on va pas se mentir, Grand Blue est un anime 100% détente sans prise de tête. Au début j'étais perplexe, voir déçu : le début est spécial, on nous balance direct l'humour WTF et il faut s'adapter, ce qui viendra mais pas sur les premiers épisodes, que je trouve vraiment chiant (j'ai failli drop) mais heureusement que je suis patient et une fois qu'on est bien rentré dans l'univers, les épisodes s'améliorent à chaque fois, l'humour passe au niveau supérieur et ca devient vraiment drôle, le mélange de vannes salaces, de bonnes blagues et des funny face créent un bon mélange qui sera d'ailleurs bien réparti sur la saison. Et malgré l'absence d'une réelle histoire, les personnages créent des liens qui augmente au fil du temps. On m'a beaucoup vendu l'anime en mode "tu vas pleurer de rire", oui mais non. C'était drôle, certes mais je suis loin d'avoir tapé mes meilleures barres, Saiki Kusuo reste très loin devant.

PERSONNAGES :

La masse de personnages sera introduite très rapidement, jouant sur la diversité et les différents caractères de chacun. Des personnalités que j'ai trouvé adaptées pour ce type d'anime et ce genre d'humour : du WTF. Le MC au début semble normal, mais il va vite sombrer dans la bande de dégénérés. Son pote blond, le gros weeb chelou par excellence. Au niveau féminin, on pouvait s'attendre à du normal mais au final pas du tout. La combinaison de tous ces personnages vont rendre l'anime vraiment appréciable et comme je l'ai dit au dessus, des liens vont se tisser au fur et à mesure que l'histoire avance. MAIS c'est dommage qu'il n'y aie pas eu quelconque romance parce que je pense que ça aurait vraiment fit, surtout sur le peu de moments sérieux qu'on a. (Iori X Chisa on en rêvait). Et y'a quand même quelques personnages qui n'ont reçu absolument aucun développement et c'est quelque peu dommage.. Niveau chara-design, c'était réussi en général, sans vraiment être révolutionnaire.

GRAPHISMES/ANIMATION :

Au début je croyais que cet animé datait d'environ 2014 mais j'ai pris une claque en voyant que je m'étais trompé. 2018! Pour le coup j'ai pas peur de le dire : c'était quelque peu à la ramasse. Certes ca restait propre mais comparé aux autres animes sorti au même moment, ils n'effraient personne. Après le studio d'animation, aussi peu connu qu'il est, à certainement dû faire ce qu'il pouvait sur un budget limité. Malgré cela, on a quand même eu le droit à des paysages plutôt jolis et colorés, et une animation classique. Autre chose, j'ai trouvé les "funny faces" vraiment moches. C'est pas un point sur lequel l'anime gratte des points.

OST/OPENING/ENDING

J'ai retenu aucune OST (Rip Manual of Errors (compositeurs)). Cependant, j'ai trouvé l'opening vraiment bon, l'animation est meilleure que sur l'anime (quelque peu normal) et surtout la musique qui te rentre hyper facilement dans le cerveau et vous êtes parti pour le chanter tout seul sous la douche (bon après, je l'avais en tête lors d'un cours d'algorithmique et j'ai failli imploser putain) .

NOTE FINALE : 12/20 | 6/10

streaming film complet