Download in HD

Konosuba

Anime de Kanasaki Takaomi et Natsume Akatsuki Aventure, fantasy, fantastique 1 saison (terminée) Tokyo MX 25 min 14 janvier 2016

Kazuma Satō est un hikikomori qui ne vit que pour les mangas, les animes et les jeux vidéo. Il trouve la mort dans un accident de la circulation. Toutefois, son heure n'est pas encore arrivée puisqu'il se réveille face à une belle déesse qui lui propose de rejoindre un autre monde tout en apportant avec lui quelque chose ou quelqu'un qui lui tient à coeur.

Ne sachant quoi répondre, notre héros choisit d'apporter avec lui cette déesse. Une fois sur place, il se retrouve chargé d'une mission qui consiste à vaincre le roi des démons. Ne se sentant pas concerné par cette demande, Kazuma décide de vivre une vie paisible en trouvant un travail pour se loger, se nourrir et vivre confortablement. Toutefois, cela ne durera pas longtemps car la déesse est là pour lui rappeler son rôle et l'armée du roi des démons compte passer à l'action...

J'ai tendance à être fasciné par les animes qui poussent ce moyen d'expression et de divertissement à mon sens sous-évalué qu'est l'animation vers le haut en tentant des choses inédites : Ghost in the Shell, Evangelion, Kaiba, Aku no Hana, etc.

Cela dit, malgré tout l'amour qui est mit dans ces derniers, j'ai tout de même l'impression qu'ils manquent sacrément de fun, du moins c'est pas leur intérêt principal. Les créateurs aiment sûrement leur projet et leur art, mais l'approche est tout de même sérieuse et les enjeux importants je pense.

Sur un autre plan, il y a aussi les animes de Kyoto Animation qui atteigne une perfection technique jamais égalée pour des séries TV, qui témoignent d'un grand potentiel pour l'avenir, que j'aimerais aimer, mais qui dans l'état actuel des choses sont boriiiing.

A côté de ces dernières oeuvres ambitieuses et pleine de prouesses, j'ai l'impression que les "petits" animes sont très peu considérés. KonoSuba ne paie pas de mine : un contexte isekai où un type lambda est transporté dans un monde fantasy, apparement pour assouvir les fantasmes échappatoires du spectateur. Comme n'importe qui ayant un peu d'expérience dans l'arnaque qu'est l'animation japonaise, j'ai évité le piège et je n'ai pas prêté attention à ce titre semblant redondant.

Par chance, je suis régulièrement lassé de tout et même des chef d'oeuvres alors j'ai finalement tenté de goûter la merde : et c'était pas si dégueu.

Certains disent que c'est une parodie. J'irai pas jusqu'à attribuer ces mérites (pour certains faut croire) à l'anime qui n'a pas l'air de chercher à faire quoi que ce soit de plus malin qu'il n'est.

En fait, je saurais pas vraiment expliquer de manière objective ce qui se démarque dans cet anime, je peux que tenter d'analyser le feeling que j'ai eu en le visionnant, qui était bien différent des autres animes du genre.

Alors, pour faire simple, cet anime c'est du pur fun et de l'amour. Rien d'ambitieux, mais on sentirait presque l'amour qu'à mit le staff à produire cet anime, et le fun qu'ils ont eu à le faire. Les personnages sont très attachants malgré qu'ils soient sexualisés dans tous les sens, l'histoire si on peut la qualifier de telle arrive à être surprenante dans son manque de direction. Et au final, c'est juste rafraîchissant et drôle, malgré un humour que je ne saurais qualifier d'intelligent, mais qui m'a pas semblé trop mauvais non plus (juste une impression ici, rien ne m'a dérangé mais je suis plutôt bon public pour ça).

Le contexte isekai est vraiment plaisant parce que depuis que SAO a relancé le truc, je l'ai jamais vu être exploité de manière aussi osef : c'est une sorte de tranche de vie dans un monde fantastique avec des gags, au fond ça me fait penser à certains vieux animes fantastiques des 90's, et c'est plutôt cool. Faut bien avouer que ça ajoute un plus, au final j'ai trouvé ça semblable à Gintama et Hidamari Sketch (par exemple), dans un univers SAO-like.

Les graphismes... J'ai vu certaines personnes se plaindre. Je pense qu'objectivement ça serait en effet plutôt médiocre mais... En fait nan. L'animation est vraiment très étrange, elle est plutôt bonne mais se concentre sur des trucs particuliers et délaisse le reste : on se retrouve avec beaucoup de dessins de mauvaise qualité, mais globalement un truc très vivant et expressif, chose qui je trouve manque à beaucoup d'animes modernes, et notamment aux animes qui tendent vers la perfection des modèles comme SAO ou les Kyoto Animation. Les difformités les têtes volontairement goofy parfois, ça ajoute beaucoup au charme, on pourrait dire que c'est le style des animateurs qui ressort, je suis pas sûr. Mais le fait est que niveau feeling, ça passe carrément bien je trouve. C'est plus une qualité qu'un défaut du coup.

Assez amusant mais, l'OST se démarque beaucoup, elle me semble très bonne, plutôt variée et pas trop fade, c'est aussi peut-être ça qui ajoute une sensation très différente à cet anime.

En bref, avec ma longue introduction inutile et mon petit avis subjectif, je recommande vivement cet anime, cela dit n'en attendez pas TROP non plus, mais ayez l'esprit ouvert au fun en l'abordant, et ça pourrait très bien se passer.

streaming film complet