Download in HD

Les Brigades Immunitaires 2

Anime de Ogura Hirofumi Action, aventure, comédie 1 saison (terminée) Tokyo MX 25 min 8 janvier 2021 (Japon)

Après avoir éliminé un microbe intrus, le leucocyte 1146 tombe sur un thrombocyte solitaire. La petite plaquette semble avoir quitté son groupe, se considérant trop incompétente.

Avec la sortie des Brigades Immunitaires Black, Aniplex a choisi aussi de produire une saison 2 des Brigades Immunitaires. Et je pense que le projet à été prévu dans ce sens là, car la saison 2 est plus courte et semblait s'adapter de sorte à laisser plus de place à la version "Black" Pour le coup, les deux oeuvres ont été un peu créé pour un visionnage côte à côte : d'abord le côté "théorique" des brigades immunitaires où les choses sont censées se passer bien et de l'autre la série Black dans laquelle la théorie ne fonctionne plus parce que son hôte fait n'importe quoi.

Bon, après les deux oeuvres ne se répondent pas non plus, et l'anime a choisi d'adapter des arcs du manga de façon assez indépendante : notamment tout un arc avec une cellule cancéreuse en parallèle de l'explication de la protection des "bonnes bactéries". Le challenge était d'expliquer que toutes les bactéries ne sont pas mauvaise et d'expliquer le role de la flore intestinale, ce qui était plutôt risqué tant tout ce qui avait été montré jusqu'ici c'était "bactérie = méchants." Mais c'était amusant, parce qu'il y a eu une semaine où les personnages de la série classique étaient bien plus dans la merde que ceux de la version Black.

On retrouve aussi le côté "le corps = notre société" que l'on retrouve dans Black avec ici la cellule cancéreuse qui possède un discours limite anarchiste : "il faut que chaque cellule ai sa propre particularité et n'obéisse plus aux ordres. Je veux un monde plus juste." Volonté de l'auteur de trouver que l'anarchie est une forme de cancer pour notre société (le japon et la question de l'individualisme, c'est jamais trop ça) ou volonté de lui faire sortir des clichés de super-méchant ? A vous de voir, et à vrai dire, c'est peut-être moi qui tique sur un détail.

Au final la petite hématie de la saison 1 a finalement assez peu de rôle dans cette nouvelle saison, mais à vrai dire ça ne me manque pas. Et à vrai dire je préfère vraiment les moments où la série s'amuse à faire des métaphores sur le fonctionnement de notre corps plutôt que de tenter de nous attacher aux personnages, faisant de l'introspection ou du retournement de situation assez inutile. Ca se traine en longueur sur l'arc des bactéries, alors qu'un épisode fut coupé en trois petites histoires ce qui fonctionnait bien mieux à mon goût.

Après, c'est toujours aussi charmant, rigolo à regarder et l'une des petites plaquettes a la voix de Tohrû de Fruit Basket. Par contre, niveau originalité de l'opening et de l'ending on repassera, le générique de fin de Claris aurait pu s'appeler "Cheers2" que ça aurait été la même chose.

streaming film complet