Download in HD

Blue Gate Crossing

Film de Yee Chin-yen Romance et comédie dramatique 1 h 24 min 8 septembre 2002

Kerou accepte d'approcher Shihao, la coqueluche du lycée, pour son amie Yuechen. Mais Shiaho tombe amoureux de Kerou, qui elle-même éprouve des sentiments pour Yuechen.

Blue Gate Crossing (2002) - 蓝色大门 / 85min Réalisateur : Chin-yen Yee - 易智言 Acteurs Principaux : Lun-Mei Kwai - 桂綸鎂 ; Bo-Lin Chen - 陳柏霖 ; Shu-hui Liang -林月珍. Mot-clefs : Taïwan ; Adolescence ; Bleuette.

Le pitch : Kerou, 17 ans, est une lycéenne rêveuse, qui doute d'elle-même et regrette l'insouciance de l'enfance. Shihao, champion de natation, est la coqueluche du lycée. Comme beaucoup d'autres filles, Yuezhen, la meilleure amie de Kerou, en est folle amoureuse. Shihao, quant à lui, est très attiré par Kerou dont le comportement l'intrigue. Un jour, Kerou le rejoint à l'entraînement et là, elle se décide à parler. Ce qu'elle lui révèle va le bouleverser.

Premières impressions : Diffusé à Cannes en 2002 pour la quinzaine des réalisateurs, Blue Gate Crossing fait partie des classiques Taïwanais. Etant de plus en plus curieux de Taïwan ces derniers temps, je n'ai pas hésité à acheter le film quand je suis tombé dessus chez mon revendeur préféré.

Le cinéma taïwanais est pour moi une découverte. J'ai plutôt l'habitude des films coréens ou japonais, mais les quelques films de Formose que j'ai pu voir m'ont toujours enchantés. J'y trouve une certaine naïveté, quelque chose d'assez poétique et de simple qui n'est pas sans me déplaire. Et cette sensation colle parfaitement avec le thème du film : les amours adolescentes.

J'ai vraiment été transporté. Le réalisateur semble d'un respect infini envers ses acteurs. C'est tendre, c'est pudique, c'est du sentiment à fleur de peau. La caméra ne filme rien d'autre que ces adolescents. L'histoire ne raconte rien d'autre que le passage vers l'âge adulte et la recherche de soi, mais c'est fait de façon sublime et subtile. Bien sûr, il s'agit surtout d'un film contemplatif, mais il n'est jamais ennuyeux. Les 85 minutes ne sont ni longues, ni courtes. Elles sont juste ce qu'il fallait.

J'avais 17 ans en 2002, soit plus ou moins l'âge des protagonistes. Et malgré le décalage de culture, je me suis parfaitement reconnu en eux. J'ai vécu les mêmes moments, on m'a fait les mêmes déclarations. Yee Chin-Yen a-t-il réussi à capter ce qu'il y a d'universel dans l'adolescence ? Tout ces petits rien du lycée, ces petites situations que nous avons tous vécu ? A moins que ce ne soit sa capacité à faire oublier la réalisation. Tout est concentré sur les acteurs et leurs émotions, rien n'est superflu. Ces acteurs pouvaient tout aussi bien être les protagonistes eux-mêmes ! Lun-Mei Kwai et Bo-Lin Chen, aujourd'hui stars dans leur pays, tournaient là leur premier film. Yee Chin-Yen a sublimé leur innocence.

Blue Gate Crossing n'est connu en France que de quelques cinéphiles avertis, mais il mériterait d'être tout en haut de l'affiche. Je vous exhorte à vous le procurer. Le dvd ou la vod ne coûtent que quelques euros. Si vous voulez un peu de bleu et vous souvenir de vos émotions, jetez-vous dessus.

streaming film complet