Download in HD

Star Trek III : À la recherche de Spock

Film de Leonard Nimoy Science-fiction 1 h 45 min 1 juin 1984

Afin de sauver l'équipage de l'Enterprise, Spock n'a eu d'autre choix que de sacrifier sa propre vie. Le capitaine Kirk est résolu à retrouver par tous les moyens son corps afin de le ramener sur la planète Vulcain : les rituels particuliers de cette civilisation pourraient ramener Spock à la vie...

Troisième opus de la saga, "À la recherche de Spock" reprend là où se terminait le second, à savoir la disparition de Spock et bénéficiant cette fois-ci de Leonard Nimoy en personne derrière la caméra.

Décidément je ne m'attendais pas à ça, je commence vraiment à m'attacher à cette saga et c'est à nouveau un plaisir de retrouver l'USS Enterprise et son équipage. Ici l'intrigue tourne autour de Spock et Léonard Nimoy nous propose d'en savoir plus sur ses origines, ce qui pourrait permettre de le revoir mais que cela impliquerait aussi de retourner sur la planète Genesis. L'univers est toujours aussi intéressant voire même fascinant, tandis que les personnages sont toujours attachants et cet ensemble constitue la grande réussite de cette saga et c'est toujours agréable d'embarquer à bord de l'USS Enterprise.

Leonard Nimoy maîtrise son sujet et forme avec cohérence une suite au second opus malgré un sujet plutôt compliquer à aborder. Ne manquant ni d'émotions, ni de charmes, il sait, sans ennuyer, prendre son temps pour raconter l'histoire. Il exploite bien l'univers et plus précisément la planète Genesis, proposant même quelques bons morceaux de bravoure et sachant se faire efficace. Visuellement, c'est une réussite, apportant du charme à l'ensemble et bénéficiant d'effets spéciaux réussis, tout comme la reconstitution de Genesis.

Alors oui, si c'est toujours un plaisir de retrouver son univers, il n'est pas exempt de tout reproche et ce sont régulièrement les mêmes depuis le début de la saga à savoir un jeu d'acteurs défaillants (notamment William Shatner, même si à force on s'habitue à son exagération des sentiments) et quelques dialogues qui sont d'une pauvreté parfois affligeante... De même que l'on retrouve à nouveau le fils de Kirk et on se demande toujours à quoi il sert, n'apportant ni intérêt, ni émotion (d'ailleurs il met en avant le jeu caricatural de Shatner, notamment via une scène où ce dernier est obligé de pleurer). Mais bon, rien qui empêche de passer un vrai bon moment devant ce film au charme désuet et aux personnages attachants.

Bref, un voyage fort agréable à bord de l'USS Enterprise où l'équipage est toujours attachant pour cet opus qui sait prendre son temps tout en étant efficace et ne manquant ni d'émotion, de charme ou de moments de bravoures.

streaming film complet