Download in HD

Puppet Master

Film de David Schmoeller Fantastique, Épouvante-horreur, science-fiction 1 h 30 min 12 octobre 1989

Un fabricant de poupées trouve une formule égyptienne permettant d'insufler la vie à des objets inanimés. Il la teste sur ses poupées qu'il nomme les Puppet Masters, avant de mourir. Mais quelques années plus tard, les Puppet Masters reviennent à la vie...

1939, André Toulon a réussi à insuffler la vie à ses marionnettes. Les Puppet Master. Découvert par les nazis, il se suicide afin d’emporter son secret avec lui. 1989, un groupe de jeunes gens aux pouvoirs extralucides se rend dans l’hôtel particulier de Toulon afin d’y retrouver l’un de leurs proches. Les médiums se rendent vite compte que les Puppet Master n’ont pas disparu avec leur maître.

Il s’agit du 1er épisode d’une franchise qui durera pas moins de 11 films. A noter également que la sortie des trois premiers épisodes en DVD a été en août 2013. L’intrigue de ce 1er film s’avère assez classique mais reste malgré tout plaisante. On se retrouve à suivre cinq médiums, avec chacun une particularité différente, à l’hôtel Bodega Bay suite à l’invitation d’un certain Gallagher. Une fois sur place, ils se rendent compte que ce monsieur Gallagher est décédé mais qu’il effectuait également des recherches sur la magie égyptienne afin d’insulfer la vie à des objets inanimées. Les médiums vont se retrouver confrontées à des poupées tueuses confectionnées 60 ans avant par un sorcier qui s’est suicidé durant la Seconde guerre mondiale.

En visionnant ce film, la 1ère chose qui vient à l’esprit c’est qu’il n’est pas récent et ca se voit. Autre point, c’est lent et ca manque cruellement de nerf. Mais la grosse particularité du film est sans conteste les poupées tueuses qui ont chacune une caractéristique bien particulière. Les meurtres pérpétrés par ces jouets sont à la hauteur, de même que les effets spéciaux trés bien réalisés. On se rend vite compte finalement que ces poupées ont une personnalité plus intéressante que les acteurs humais qui sont plutôt transparents et trés peu concernés. L’atmosphère étrange et inquiètante est quant à elle trés bien retranscrite.

Malgrés quelques longueurs et un manque de rythme flagrant, ce puppet master se révéle correct et se laisse regarder sans vraiment captiver mais sans déplaire non plus.

streaming film complet