Download in HD

Le couteau sous la gorge

Film de Claude Mulot Policier 1 h 25 min 18 juin 1986

Mannequins, Catherine et Florence posent pour des photos coquines.Tout va bien jusqu'au jour où des assassinats éliminent un par un l'entourage de Catherine qui va devoir se méfier car le tueur n'est pas loin.

Claude Mulot est un cinéaste et scénariste un peu oublié mais qui reste un solide artisan du cinéma hexagonal dont quelques films méritent une certaine attention. Scénariste pour Max Pécas , Lautner et le cinéma X à une époque ou le cinéma porno racontait encore des histoires, Claude Mulot a lui même réalisé plusieurs films hard dont le célèbre Sexe qui parle en 1975 mais il s'est aussi essayé au cinéma de genre avec La rose écorchée ou La saignée... Une carrière de traverse qui le rapproche un peu de Jean Rollin avec toutefois un penchant pour la gaudriole beaucoup plus prononcé. Le couteau sous la gorge sorti en 1986 est le tout dernier film de Claude Mulot, c'est aussi une chouette tentative de giallo à la française pas toujours très réussi mais globalement sincère et agréable.

Le film raconte l'histoire du petit microcosme d'une directrice de casting et de ses deux mannequins spécialisées dans les photographies érotiques. Après un shooting dans un cimetière, une série de meurtres et de menaces planent sur les différents protagonistes de cette séance photo...

Le couteau sous la gorge est une tentative bancal mais plutôt réussi de transposer l'univers du giallo italien à la sauce du bis français. Le film assez complaisant dans l'érotisme et parfois frontal dans la violence graphique offre un suspens pas plus idiot que bon nombres de thriller italien de la grande époque du genre. Artisan appliqué à défaut d'être imaginatif Claude Mulot nous ressort donc la panoplie de filtres colorés à la Mario Bava, de meurtres à l'arme blanche gantée de cuir sortant de chez Argento et de troubles érotiques teintés de fantasmes inavouables. Niveau mise en scène Claude Mulot fait donc le boulot et son film n'a rien à envier au tout venant du giallo des seventies qui ne l'oublions pas n'étaient pas tous d'une grande inspiration ni de la fulgurance graphique des maestro du genre. Quant à l'histoire elle tient plutôt bien en haleine en proposant pas mal de personnages secondaires comme autant de potentiels suspects, le tout permettant de tenir le suspens relativement longtemps. Il faut aussi noter la bonne musique de Alain Guèlis, certes un peu envahissante, mais qui contribue grandement à l'ambiance du film.

Le plus gros bémol du film tient sans doute dans son casting ou plus précisément la direction d'acteurs. On retrouve dans les rôles principaux Brigitte Lahaie et Florence Guérin ,mais pour ce qui est du reste du casting il se compose d'illustres inconnus qui le resteront presque tous. Le film flirte parfois avec le nanar lorsque les comédiens se retrouvent un peu en sur-régime comme l'ex petit ami violent et limite hystérique qui refait surface. Certaines scènes de trépas sont aussi un poil surjoué et la fin ouverte est assez drôle tellement elle est artificielle et cliché .... Mais je trouves que au final tout ses petits défauts participent aussi aux charmes bis du film.

streaming film complet