Download in HD

Les Anges de Boston

Film de Troy Duffy Thriller, action et comédie dramatique 1 h 48 min 19 novembre 1999

Deux frères catholiques irlandais tuent en état de légitime défense deux agresseurs. Mais il se révèlent être des justiciers de la ville.

On croit tout savoir d'un genre, on croit pouvoir le résumer à quelques clichés, quelques scènes-type qui se répètent souvent avec un plaisir variable, on se croit expert de son steak du haut de sa petite prétention intellectuelle à trente centimes. Et puis on s'rend compte qu'on avait tort depuis le début.

Pour les films d'action, c'est the Boondock Saints qui a amorcé ce bouleversement chez moi.

Pas pédant pour un sou, the Boondock Saints capture l'essence du film d'action, ce qui fait qu'on passe un bon moment devant une intrigue avec plein de gens armés comme l'Ouganda et qui ont des moralités louches: l'awesome. Et le film assume, avec plusieurs références méta-cinématographiques qui passent crème. Là où d'autres films qui tentent ce genre de "hey, on a compris, c'est juste un film, pète un coup" se précipitent dans les affres du pouet pouet beaufisant, the Boondock Saints le fait toujours passer en délicatesse, sans interrompre le rythme ni casser l'ambiance du trip général.

Les trois personnages principaux sont merveilleusement interprétés (mention spéciale à Willem Dafoe, incroyable de bout en bout), les personnages secondaires sont plus vrais que nature (mention spéciale à la scène de la blague, qui me refout des frissons à l'heure où je tape ces lignes), la mise en scène est ouvertement orientée vers l'awesome et réussit chacun de ses paris et le scénario, sans basculer dans le trouble de la plupart des films de gangsters, se démarque quand même du plat de la plupart des films d'action.

The Boondock Saints est un film merveilleusement équilibré, beau, qui revisite avec intelligence un des plus vieux clichés narratifs des moralités en niveaux de gris (la violence justifiée dirigée vers les plus pourris que soi) et qui aurait du rester un monument de son genre. A coté de ca, the Boondock Saints est aussi accessible, défouloir, percutant et awesome.

Il faut savoir qu'aux Etats-Unis ce film est culte, diffusé presque sous le manteau à sa sortie (son thème clashant avec l'actualité des massacres de Columbine à l'époque) et a une base de fans assez impressionnante. Mais comme ce succès a été un peu en marge tout du long, cet engouement n'a pas eu l'occasion de traverser l'Atlantique. C'est pourquoi j'affirme que the Boondock Saints est un film à lire de toute urgence, pour redresser cette infâme injustice. Le monde doit savoir.

(La suite, parue dix ans plus tard, est, il parait, moins bonne... Ne l'ayant pas vue, je ne saurais en être sur, mais même si c'est le cas, ca n'altère pas la qualité du premier opus)

streaming film complet