Download in HD

Val Abraham

Film de Manoel de Oliveira Drame 3 h 23 min 15 octobre 1993

Ema, pour s'évader de sa vie terre a terre, se réfugie dans la poésie et le romantisme. Ses amours successives ne voilent pas sa désillusion progressive et, comme Emma Bovary, la conduisent à la mort.

Manoel De Oliveira a 85 ans lorsqu'il tourne Val Abraham, il était déjà plus vieux que la majorité des réalisateurs de son époque, ou même des réalisateurs actuels, et cela en 1993, et il est encore en vie... bref, immortel ce type..

Val Abraham est un film spécial, une mise en scène extrêmement lente, parsemé de plan fixe et de long travelling, ce dernier adapte avec beaucoup de liberté l'œuvre de Flaubert : Madame Bovary. L'histoire se met en place lentement, de nos jours, dans la région de Val Abraham. Ema va donc se marier avec un médecin de la région qu'elle n'aime pas plus que ça, s'ensuit les péripéties d'une petite Bovary Portugaise..

L'originalité (pour moi) de ce film réside dans le surnom de Ema, qui contrairement à une adaptation classique, ne se nomme pas Bovary, mais son entourage la surnomme ainsi, la petite bovary, ou Bovarynette, ainsi elle suit le même parcours que cette dernière, ne comprenant pas vraiment ce surnom, ayant elle même lu l'œuvre de Flaubert (autre "originalité" de ce film), mais empruntant quand même le même parcours ...

Le film pourrait paraître sévèrement ennuyeux, à l'instar du livre, ou des autres films de Oliveira, qui a toujours partager, que ce soit les critiques, ou les spectateurs en général.. Personnellement je n'ai vu que son dernier film, et j'avais plutôt bien aimé, comme Val Abraham, que j'ai trouvé assez prenant durant ses 2premières heures, d'une beauté assez spectaculaire, les plans, sur la nature, les personnages sont superbe, et prouve que, le Portugal est un beau pays, et que certaines portugaise peuvent être sublime... La nature est magnifier a l'extrême, les plans fixes sur celle ci sont vraiment superbe, et on se surprend à s'extasier devant un simple plan sur une vallée, ou un amas de fleurs..

Le film traite avec beauté, et pudeur de la condition de la femme, et le regard de la femme elle même sur cette condition, c'est assez surprenant..

Bref, malgré les aprioris qu'on peut avoir sur Oliveira, une voix off assez gonflante et une dernière demi heure qui fini par gonfler, ce Val Abraham est une œuvre intéressante, touchante et surprenante, à voir si on a 3h20 de libre..

streaming film complet